Le Secrétaire d’Etat à la gendarmerie retrouvé vivant à Mahambo après le crash (…)


Victime d’un crash d’hélicoptère au large de Sainte-Marie, le secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie (SEG), le général Serge Gellé a échappé à la mort hier. Il a été retrouvé vivant ce matin vers 8 h sur la plage de Mahambo.

L’accident s’est produit hier vers 19h, selon des sources auprès de la gendarmerie. Porté disparu avec trois autres personnes dont deux colonels et un mécanicien, le grand patron de la gendarmerie nationale, a nagé, défiant les vagues et le froid pour rester en vie toute la nuit, environ 12 heures. Un miracle presque pour ce général de division nommé en août dernier. Aux dernières nouvelles, les autres passagers restent introuvables mais les recherches se poursuivent. Une enquête a été ouverte suite à ce crash en mer. Le général Gellé a quant lui été emmené à l’hôpital. Il n’a eu aucune blessure et a pu même répondre aux questions d’un hôtelier de Mahambo dans une courte vidéo où il se disait prêt à reprendre son travail après 24 h. « Ce n’était pas encore mon heure » disait-il avec le visage fatigué mais reconnaissant d’être en vie.

Le SEG faisait partie d’une délégation gouvernementale conduite par le Premier ministre, Christian Ntsay, à Soanierana Ivongo pour coordonner et superviser les opérations de secours des victimes d’un naufrage survenu au large de la pointe d’Antsiraka. Ce naufrage a fait au moins 16 morts et plusieurs dizaines de disparus parmi les 150 passagers à bord d’une embarcation à destination de Soanierana Ivongo. La délégation gouvernementale rentrait de cette mission lorsque l’accident s’est produit. Le deuxième hélicoptère où se trouvait le Premier ministre et le ministre de la Défense nationale n’a pas eu de problèmes.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *