Projet CASEF : Reconstruction de trois ponts à Toamasina – Midi Madagasikara


Le pont de 115m à Anodine, en reconstruction, 20 ans après sa chute.

Favoriser les activités productives et génératrices de revenu. Tel est l’objectif du projet CASEF (Croissance Agricole et Sécurisation Foncière), qui mène actuellement des travaux routiers dans le district Toamasina II. Il s’agit de trois ponts sur la Route interprovincial (RIP) N°7 qui relie Ivoloina à Anosibe Ambodiriana. « Le premier pont qui se trouve au PK18 à Ambalafary mesure 20m de long. Le deuxième est le pont de Sahasandana au PK20, qui mesure également 20m de long. Le troisième pont est le plus long, mesurant 115m. Il s’agit du pont Anodine situé au PK22 », ont indiqué les responsables auprès du projet CASEF. Selon les communautés bénéficiaires, cette route assure la desserte de 6 communes qui ont toutes de fortes potentialités en produits de rente comme le café, le girofle, le litchi, la grenadelle, etc. D’ailleurs, ces deux derniers fruits figurent parmi les chaînes de valeur dont le développement est appuyé par le projet CASEF. « Il y avait un pont métallique ici auparavant, mais il s’est écroulé à cause du cyclone en 2002. La reconstruction de ces trois ponts va nous aider à améliorer notre qualité de vie. Jusqu’ici, à cause des difficultés du transport, nos produits ne peuvent pas être commercialisés. Il est certain que ce projet va changer bien des choses », ont témoigné les représentants des usagers. Selon les initiateurs du projet, les travaux pour la reconstruction des trois ponts s’achèveront en juin 2022.

Antsa R.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *