Lutte anti-covid-19 – Le CVO Plus comme arme de guerre


Le conseil des ministres tenu hier a instauré la vigilance sanitaire dans trois régions. Il a également recommandé la consommation de CVO+ et le recours à la vaccination.

Des mesures modérées. Malgré la hausse de nouveaux cas de coronavirus et la queue au centre de dépistage village Voara, le gouvernement semble ne pas paniquer. Les mesures qu’il a prise hier en conseil des ministres sont ainsi loin de ressembler à celles adoptées l’année dernière tout au début de la crise sanitaire.

Les trois régions où on a répertorié les plus nombreux cas de coronavirus en l’occurrence Analamanga, Vakinankaratra et Haute Matsiatra sont placées en vigilance sanitaire. Elles doivent observer les gestes barrières pour juguler la chaîne de contamination à savoir le port de masque, le respect de la distanciation sociale de un mètre y compris à l’église, l’utilisation systématique de gel hydroalcoolique.

En plus, le rassemblement de plus de cent personnes dans un endroit fermé est interdit alors que le rassemblement en plein air est tout simplement prohibé. Autrement dit, les spectacles en plein air ne sont pas autorisés.

Des mesures réalistes en somme pour préserver la chèvre sans léser le chou. Outre ces mesures, le gouvernement recommande plutôt le recours au CVO+ qui a fait ses preuves dans la lutte contre la Covid-19 à l’image du président de la République quine s’est jamais fait vacciner mais s’est protégé avec le CVO +. Le magazine Paris Match a publié récemment un reportage relatant l’efficacité de l’artemisia contre la Covid-19.

Le gouvernement recommande ainsi la population de recourir au CVO tisane et au CVO + gélules à titre de prévention et de traitement.

Pas de confinement

Le CVO + sera vendu à un prix modéré et le gouvernement offrira du CVO + à ceux qui sont testés positifs et prendra en charge l’achat des médicament s nécessaires au traitement. Quant à ceux qui sont testés négatifs, ils se verront offrir de la tisane CVO à titre de prévention. Des distributions de tisane CVO dans les trois régions.

Avec le CVO +, le gouvernement encourage la population à se faire vacciner. Des vaccinodromes seront installés dans les trois régions. Pour Analamanga, il se trouvera au stade Barea à Mahamasina, au gymnase Vatofotsy pour Vakinankaratra et au stade Ampasambazaha pour Haute Matsiatra.

Pour le moment, il n’y a donc pas ni confinement ni isolation des régions infectées. L’expérience a montré que le confinement est dévastateur pour l’économie et aggrave la pauvreté. En cette période de fête, un confinement aurait été fatal pour le commerce.

Néanmoins les fêtes seront plus ou moins modestes avec l’interdiction de rassembler plus de cents personnes dans un endroit fermé. Il faut ainsi rester en famille. Les soirées de la Saint-Sylvestre risque d’être compromises.Espérons que l’esprit de Noël fera le nécessaire pour arranger les choses.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *