De nouvelles mesures prises ce jour en Conseil des ministres spécial – Midi Madagasikara


Un Conseil des ministres spécial Covid-19 aura lieu ce jour au Palais d’Iavoloha. C’est ce qu’a annoncé hier le président Andry Rajoelina en marge de la cérémonie d’inauguration des nouveaux locaux du service des urgences de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona. Durant ce Conseil, l’Exécutif se penchera sur les mesures à appliquer face à l’explosion des cas de la Covid-19 actuellement. En tout cas, le Chef de l’Etat a déjà annoncé la couleur. Des mesures doivent être prises pour contenir la contamination, a-t-il laissé entendre. Mais à l’entendre, ces dispositions seront décidées en adéquation avec la situation réelle sur le terrain. Pour l’heure, le président de la République écarte un éventuel retour au confinement et/ou à l’État d’urgence sanitaire. Il n’est pas non plus question de fermer nos frontières à nouveau. Pour le moment, on n’en est pas encore là, estime le président Andry Rajoelina, tout en expliquant que par rapport à la semaine passée, on enregistre une petite réduction du nombre des cas. Certainement, le Conseil des ministres va annoncer ce jour la reprise de certaines mesures sanitaires comme le port de masque obligatoire dans les lieux publics et le respect de la distanciation sociale. Reste à savoir si des mesures restrictives vont être prises par rapport aux transports en commun. 

Services des urgences. Hier, le président de la République a assisté à la cérémonie d’inauguration de l’extension du Service des urgences au Centre Hospitalier Universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona. Créé le 27 décembre 1997, c’est la première fois depuis son existence que ce service fait l’objet d’une extension. Une initiative que le Chef de l’Etat considère comme une nécessité par rapport à l’explosion démographique dans la capitale. Après les travaux, le service des urgences de cet établissement hospitalier voit sa capacité d’accueil doublée, passant de 700 000 habitants lors de la création du HJRA en 1963, à 3 millions d’habitants actuellement. Accélérer la prise en charge des patients et offrir une meilleure qualité de service. Ce sont les consignes que le Chef de l’Etat a donné au personnel médical. En effet, cette inauguration entre dans le cadre de la mise en œuvre du “velirano 5” qui consiste à offrir un accès à la santé et aux soins médicaux de qualité à tous les Malgaches. Les travaux consistaient à l’extension du service “Accueil – Triage – Urgence” qui mesure 334m2 et la dotation de 27 lits additionnels. Il s’agit d’un financement propre de l‘Etat Malagasy. D’après les statistiques, le service des urgences du CHUJRA prend en charge entre 100 et 150 patients par jour, et 38 000 traitements par an. Selon le chef de service des urgences, avec cette extension et ces nouveaux matériels, la prise en charge des patients pour le premier diagnostic est désormais estimée à 3 minutes. Le président Andry Rajoelina exige de ne plus faire attendre les patients. La prise en charge doit se faire immédiatement dès leur arrivée, insiste-t-il. Il a également rappelé la gratuité des premiers soins au niveau de tous les services des urgences des hôpitaux publics. En ce qui concerne le CHUJRA, 3 100 patients ont déjà bénéficié de soins gratuits grâce à cette initiative.

Centre de rééducation. Parallèlement à cette cérémonie, l’inauguration du centre de rééducation au CHU Joseph Raseta Befelatanana a également eu lieu hier. Et ce, afin d’améliorer le traitement des personnes à mobilité réduite. Les travaux concernaient surtout la salle de kinésithérapie qui s’occupe de l’amélioration des capacités fonctionnelles des personnes à mobilité réduite et/ou les patients victimes de paralysie suite à un AVC. Ledit service a également été doté de différents équipements pour optimiser les soins. Nous avançons à la vitesse du TGV, a réitéré Andry Rajoelina qui se veut être un président proche du peuple. Peut-être que nos réalisations ne représentent point une priorité pour certains mais pour nous tout est priorité, a-t-il martelé. 

Davis R





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *