Déraillement en pleine falaise – Quatre-vingt passagers d’un train évitent la mort


La locomotive d’un train a déraillé à l’entrée d’un tunnel perché sur une falaise de 170 mètres, entraînant avec elle des wagons. Deux wagons sont tombés dans le vide, celui des passagers a évité le pire.

Hécatombe évitée de justesse sur la voie ferrée reliant Moramanga à Andekaleka. Alors que deux wagons chargés de produits locaux, dont des gingembres et des bananes, se sont écrasés en contrebas pour atterrir près d’un cours d’eau, après une chute de 170 mètres du haut d’une falaise, près de quatre-vingt personnes qui se trouvaient à bord d’un wagon de passagers ont échappé de justesse à la mort. Sept personnes, dont des passagers, ont été pour leur part blessées.

Certaines d’entre elles, dont deux lycéens, souffrent de fractures à la jambe tandis que d’autres s’en sont sorties avec des blessures légères ou plus ou moins graves. Ce drame est survenu dans la matinée de dimanche aux alentours de 10 heures sur l’axe ferroviaire reliant Moramanga à Ambila. En arrivant à Andekaleka, le train avait embarqué des marchandises dans ses wagons. Alors que des produits locaux avaient été chargés dans les deux wagons ayant atterri après l’accident à 170 mètres au pied de la falaise serpentée par la voie ferrée, des produits de première nécessité pour la population de la zone ferroviaire desservie avaient été embarqués dans deux autres wagons. Lorsque le pire s’est produit, ces derniers s’étaient désolidarisés de l’ensemble du train pour se renverser et finir projetés à une vingtaine de mètres du chemin de fer.

Tronçon dangereux

Le wagon de passagers était fort heureusement resté sur la voie ferrée. Les blessés ont été transportés à Andasibe où des ambulances les ont récupérés pour les évacuer sur l’hôpital de Moramanga. Les deux lycéens victimes de fracture de la jambe ont été pour leur part évacués sur Tana.

Ce déraillement s’est produit au point kilométrique 192+222, à environ trois kilomètres de la gare d’Andekaleka.

Le sinistre s’est produit sur la ligne « Diatsara » reliant Moramanga à Ambila. Selon les informations communiquées, le train avait quitté Moramanga dans la matinée de dimanche aux alentours de 7 heures. Après un trajet de trois heures, l’accident s’est produit.

La locomotive a déraillé à l’entrée d’un tunnel, entraînant quelques wagons pendant sa chute. Le constat a été effectué hier par des enquêteurs du commissariat spécial du chemin de fer à Moramanga.

La voie ferrée Moramanga/Ambila est marquée par de fréquentes montées et des courbes sillonnant des falaises. La vitesse indiquée est entre 20 et 25 km/h. La vétusté de la logistique ferroviaire se fait ressentir selon les informations recueillies.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *