L’UNICEF milite pour mettre fin à la violence faite aux femmes – Midi Madagasikara


La campagne des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre a débuté le 25 novembre, date de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et a pris fin le 10 décembre, date de la journée internationale des droits de l’Homme. Pour marquer cette dernière journée , le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) , en collaboration avec le ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme (MPPSPF) a organisé un atelier artistique au Parvis de l’Hôtel de ville. Un événement qui a été marqué par la sensibilisation autour de la violence sur le genre à Madagascar. Selon l’enquête MICS 2018 (enquête nationale sur la situation sociodémographique des ménages), un tiers des femmes âgées de 15 à 49 ans ont été victimes d’au moins une forme de violence sexiste au cours de leur vie.

Sensibilisation. Cet atelier artistique met à disposition un espace pour que les artistes et le public prennent la parole afin de sensibiliser jeunes et adultes sur le thème VBG , briser le silence sur les sujets sensibles et mobiliser l’audience pour dire stop aux violences de genre. Slameurs , artistes et poètes engagés ont animé l’atelier et ont élevé leurs voix pour conscientiser sur ces pratiques qui prennent de l’ampleur  dans la société malgache.

Recueillis par Narindra Rakotobe





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *