Bilan coronavirus – Huit décès en une semaine


Un grand bond de nouveaux cas a été annoncé pour le bilan épidémiologique du 4 au 10 décembre. Quarante-huit personnes sont dans une forme grave de la maladie.

Le bilan hebdomadaire du coronavirus enregistre huit nouveaux décès entre les 4 et 10 décembre. Les huit décès ramènent le nombre des personnes décédées du coronavirus dans le pays à neuf-cent-quatre-vingt depuis le début de l’épidémie. Le nombre de personnes testées positives augmente puisque neuf cent quatre vingt quatorze nouveaux cas viennent d’être répertoriés dans le pays. Ces nouveaux cas ont été détectés à partir de sept mille huit cent vingt-huit tests effectués. Les nouveaux cas ont été détectés auprès de dix-sept régions.

La région Analamanga enregistre cinq cent-soixante-dix-huit nouveaux cas. La région Vakinankaratra affiche cent quatre vingt-trois cas, quatre vingt-dix-huit dans la région Haute Matsiatra, trente dans les régions Vatovavy et Fitovinany, vingt-trois dans l’Anosy, vingt-et-un cas dans l’Atsimo-Atsinanana, , douze dans l’Atsimo Andrefana, vingt cas dans la région Amoron’i Mania. Neuf cas ont été enregistrés dans la région Melaky, six dans la région Atsinanana, cinq dans la région Diana. Des cas sporadiques ont été enregistrés dans la région Menabe, Itasy, Ihorombe, Sofia et Betsiboka. Sur les nouveaux cas répertoriés, sept cent soixante huit sont issus du contact tracing effectué sur les deux cent vingt-six nouveaux cas, selon le résultat de classification par région.

Vigilance

Le nombre de personnes dans une forme grave de la maladie a augmenté, la situation épidémiologique en date du 11 décembre indique que quarante-huit malades suivent des traitements. De nouvelles régions ont enregistré des cas, d’après le bilan.

Deux cent soixante-quatorze personnes sont rétablies. Le cumul des cas de guérison es t de 95,10% depuis le mois de mars 2020, jusqu’au 10 décembre. Face à la hausse des nouveaux cas, les professionnels de santé recommandent une vigilance accrue. « Le respect des gestes barrières est essentiel. Il faut maintenir les bonnes habitudes notamment la protection via les masques et le lavage des mains. On n’est pas encore tirés d’affaires. Le nombre de nouveaux pourrait progressivement augmenter », souligne un médecin, joint au téléphone, hier.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *