Électricité : des solutions provisoires apportées aux coupures de ces derniers (…)


« Des solutions sont apportées aux grosses coupures d’électricité de ces derniers jours concernant la capitale et ses environs », ont confié hier les responsables de l’électricité au sein de la JIRAMA : application du système de délestage tournant, cessation temporaire, de 17h à 21h, des activités d’une vingtaine de sociétés regroupées au sein du Syndicat des industriels de Madagascar… Elles devraient permettre d’emmagasiner des énergies pour alléger les problèmes d’approvisionnement en électricité des consommateurs.

Selon les responsables, la JIRAMA traverse un moment particulièrement difficile ces derniers jours à la suite de l’insuffisance de ses productions en électricité permettant d’alimenter convenablement le réseau interconnecté d’Antananarivo. L’un de ses groupes thermiques diesel ne produit plus que 120 Mw au lieu de 176 Mw habituellement. Une autre machine alimentée par les centrales hydroélectriques ayant la capacité de produit 90 Mw ne génère que 60 Mw dans la journée et 40 Mw la nuit. A cela s’ajoute une grosse panne d’une machine alimentée par les énergies solaires dont la capacité est de 20 Mw.

Les difficultés sont dues, entre autres, à la vétusté des machines et à l’insuffisance des ressources en eau, faute de pluie. Des problèmes récurrents qui commencent pourtant à vraiment agacer les consommateurs à l’instar de ces élus et proches du régime qui haussent le ton à travers les réseaux sociaux. C’est le cas notamment du député élu sous la bannière de Mapar à Atsimondrano, Andry Ratsivahiny, qui a poussé un gros coup de gueule hier en lançant que « ce n’est plus supportable » les coupures d’électricité.

Rien que dans la journée de vendredi, de nombreux quartiers ont enregistré au moins sept séries de coupures d’électricité. Les parents ayant des enfants malades nécessitant un branchement en oxygène ont particulièrement eu des difficultés à passer la journée. Dans les centres hospitaliers et les services publics nécessitant une connexion en électricité permanente, la JIRAMA a essayé de faire de son mieux, en procédant à un minimum de coupures possibles.

Les solutions provisoires mises en œuvre par la JIRAMA depuis hier soir devraient en effet apporter une légère amélioration de la situation des consommateurs. « Dès ce samedi, la machine alimentée par les énergies solaires devrait fonctionner à nouveau », rassurent les responsables du service électricité qui n’ont pas manqué de présenter leurs plates excuses auprès des consommateurs.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *