Andry Rajoelina en déplacement à Toamasina


La première phase des travaux d’extension du port de Toamasina, un projet financé par le gouvernement japonais, est terminée. Andry Rajoelina, est attendu sur place ce jeudi pour inaugurer cette infrastructure et donner le coup d’envoi de la deuxième phase dont la finalisation est prévue en 2026.

Cette inauguration également ponctuée par une signature d’accord de coopération avec le Japon marque le début d’une énième tournée du chef de l’Etat dans la partie Est de Madagascar. Sa tournée durera deux jours durant laquelle il visitera les travaux en cours du Projet Miami, une promesse présidentielle envers la population de la Ville du Grand Port, dont l’objectif consiste à l’embellissement et au réaménagement du bord de la mer pour y mettre en place, à la fois, des attractions touristiques et des espaces de divertissements et être égale aux grandes plages célèbres à travers le monde comme Miami aux Etats-Unis.

Cette tournée conduira également le chef de l’Etat dans la région Analanjirofo, plus particulièrement à Soanierana Ivongo où il donnera le coup d’envoi officiel des travaux de réhabilitation de l’interminable RN5. Cette portion de route nationale, reliant plusieurs villes de Madagascar à savoir Toamasina, Foulpointe, Maroantsetra et Mananara Nord, est considérée comme l’une des plus mauvaises routes du pays. Plusieurs petits travaux ont en effet été déjà lancés sur cette route nationale depuis notamment le retour d’Andry Rajoelina au pouvoir en 2019, mais visiblement leur effectivité est loin d’être satisfaisante.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *