Un autre procès en cours contre des conseillers municipaux


Le bras de fer entre le maire de la capitale et des conseillers municipaux indépendants, composés principalement de journalistes, s’intensifie. Dans un courrier adressé à la presse, Hilda Hasinjo Ravelonahiana et Toavina Ralambomahay, conseillers municipaux de Komba, évoquent d’un « procès interminable » avec un autre qui aura lieu le 10 décembre au tribunal administratif Anosy.

Ce procès dont le fond reste pour l’heure flou survient quelques semaines seulement après la tentative des proches du maire d’exclure 10 conseillers municipaux, par le biais de la préfecture d’Antananarivo. Il n’y a qu’une seule raison dans tout cela, l’intolérance à la différence d’opinion politique au sein de la commune, affirment les deux conseillers municipaux.

Le problème fondamental est que le Isika Rehetra Miaraka Amin’i Président Andry Rajoelina (MAPAR), le parti politique qui a présenté le maire, n’est pas majoritaire au conseil municipal mais il gagne toujours en draguant des conseillers municipaux du parti de Marc Ravalomanana (TIM), regrettent Hilda Hasinjo et Toavina Ralambomahay, fustigeant ainsi indirectement l’ancien président de la République, Marc Ravalomanana, fondateur du TIM de ne pas maîtriser ses élus.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *