Palais des sports – ‘Zay sans ride en 25ans de scène


Une véritable liesse musicale, à la fois chaleureuse et entraînante à travers ses mythiques compositions, les retrouvailles avec ‘Zay orchestrées par Ivenco conquièrent pour ses 25 ans de scène.

Incontournable, voire même une tradition que l’on se doit d’honorer avec le groupe depuis plusieurs années maintenant. Les fameux rendez-vous ponctuels avec ‘Zay au palais des Sports et de la Culture Mahamasina tiennent toujours leur promesse, à savoir éblouir, émerveiller et surtout émouvoir les milliers de fans qui s’y retrouvent avec lui. Une fois de plus ce duo fraternel et exceptionnel formé par Malala et Nary ne déroge pas à la règle et confirme comme toujours son talent à fédérer le grand public.

À nouveau, le palais des Sports et de la Culture Mahamasina a ainsi brillé de mille feux et a vibré tout au long du concert que ‘Zay a proposé à son public hier après-midi. Un lieu devenu mythique pour le groupe qui en a fait son terrain de jeu préféré, l’endroit s’est vu être animé par la ferveur des fans de ‘Zay, le tout sublimé également par les effets de pyrotechnies d’Ivenco et ses collaborateurs. 15h25, comme pour marquer d’une pierre blanche la célébration de ses 25 ans de scène, ‘Zay entame le concert avec « Ataovy izay mety » portant d’entrée en liesse tout le palais. Festif et jovial, le groupe ému de retrouver le public ne cache pas sa joie. « Les mots manquent pour vous décrire ce que l’on ressent en ce moment précis, mais on est ravis de vous retrouver. Laissons la musique nous transporter aujourd’hui » confie Nary.

Un carton plein !

La grande scène bien ancrée en plein milieu du palais des Sports et de la Culture, les talentueux musiciens et les chœurs qui l’accompagnent tout au long du concert entourant fièrement le duo, ‘Zay s’élance ainsi dans un concert des plus dynamiques en enchainant quasi non-stop son répertoire. Le groupe n’a décidément plus rien à prouver et s’illustre avec une formule bien rodée qui enchante toujours ses inconditionnels depuis un quart de siècle maintenant. Évidemment, le répertoire a laissé la part belle à la nostalgie de ces années passées à se laisser envouter par les ballades romantiques du groupe. Le public quant à lui a bien muri aussi. Entre temps les couples qui se sont formés grâce aux chansons de ‘Zay s’y retrouvent en souvenir du bon vieux temps, tandis que les jeunes y vont pour s’amadouer à leur tour et les cœurs solitaires espèrent y faire de belles rencontres. De «Tsy andriko» à « Aza sakanana » en passant par « Efa voatondro», « Tsotr’izao » et « Ianao », ‘Zay ravive à chaque fois chez ses fans ce romantisme sincère dont il en fait sa marque de fabrique. Se faisant rare pour pouvoir jouir pleinement ainsi des retrouvailles avec le public ‘Zay s’affirme au sommet de son art et promet de belles surprises pour la suite de la célébration de ses 25 ans de scène.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *