Jirama : les vols d’éléctricité estimés à 100 milliards d’Ar par (…)


La Jirama, en plus de ses récurrents problèmes techniques, financières et sa dépendance aux subventions de l’Etat, subit également les conséquences du vol d’éléctricité. Ces vols d’électricité sont estimées à à 135 milliards d’ariary et chaque année, le fléau occasionne un manque à gagner d’environ 100 milliards d’ariary à la Jirama a confié Rivo Radanielina, directeur général par intérim de la compagnie d’eau et électricité malgache.

La Jirama compte ainsi multiplier les opérations de ratissage pour résoudre le problème. Des campagnes de ratissage ont eu lieu auparavant dans les quartiers densément peuplés, à Andohanimandroseza et à Ambohipo. D’autres quartiers comme les 67 Ha seront également concernés par cette opération prochainement. Les dirigeants de cette société d’État entendent ainsi réduire à moitié les pertes pour l’année à venir.

Au mois de juillet dernier, la Jirama a informé que des individus se prétendant agents de la Jirama escroquent les usagers en proférant des menaces ou en installant du matériel n’appartenant pas à la société. Ces actes se multiplient, malgré les nombreuses arrestations lors des campagnes de ratissage. En plus du ratissage, l’installation des compteurs intelligents et communicants pour transmettre automatiquement, des informations fiables et précises sur la consommation des clients ont été mis en place.

L’adoption d’une nouvelle tarification a pourtant mis à mal une frange de la population qui voit leur facture d’électricité exploser sans pour autant bénéficier d’une amélioration des services. Les usagers ne cessent de dénoncer la médiocrité de service de la Jirama dans certains quartiers. Les factures sont de plus en plus malgré les multiples coupures. L’État de son côté ne cesse d’injecter de l’aide pour la compagnie c’est le cas notamment de 380 milliards d’ariary de subvention, prévus dans la loi de Finances 2022.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *