Le gouvernement examine quatre projets de textes polémiques – Midi Madagasikara


L’exécutif s’est penché sur certaines dispositions des propositions de loi qui divisent.

Cinq nouveaux projets de texte ont atterri sur la table du conseil du gouvernement, mercredi dernier. Il s’agit notamment de la proposition de loi sur l’Évaluation des Politiques Publiques à Madagascar, et quatre autres propositions de loi portées par des députés qui ont fait beaucoup de bruits. Celle relative à la nationalité malagasy qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux figure dans cette liste. La proposition de loi avancée par Naivo Raholdina, modifiant et complétant certaines dispositions de la loi 68-012 du 04 juillet 1968 relative aux successions, testament et donations a été également examinée par le conseil du gouvernement de mercredi. Tout comme le nouveau code de la Santé qui a créé la zizanie entre les pharmaciens et les dépositaires de médicaments. Et, finalement, la proposition de loi portant organisation de la profession de consultant et création de l‘ordre des consultants de Madagascar qui a déjà reçu le coup de griffes des avocats. Le nouveau bâtonnier, Alain Raondry, a déjà émis ses réserves par rapport à cette proposition de loi portée par la députée de Soavinandriana, Fy Ramanana Razaiharimalala. Au niveau de l’Assemblée nationale, ces projets de texte sont toujours en phase de gestation. Le tollé qu’ils ont créé dès l’officialisation de leur existence fait traîner leur adoption.

Rija R.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *