Le redressement judiciaire d’Air Madagascar prononcé


Le redressement judiciaire de la compagnie aérienne nationale, Air Madagascar, est prononcé. Au cours d’une audience tenue hier, à Anosy, le tribunal de commerce d’Antananarivo, a indiqué que la cessation de paiement de cette société d’État est fixé le 19 octobre, celle de sa filiale, Tsaradia, est par ailleurs fixée quelques jours plus tôt, le 14 octobre date à laquelle la procédure d’apurement des passifs de cette compagnie aérienne a été déposée.

Dans cette affaire, le tribunal a invité les salariés à nommer leurs représentants s’il nomme Rivo Razafindrakoto comme juge commissaire dans le cadre de cette affaire et deux cabinets comme syndic : Hasina Ramanandriana et Hervé Randriamananandro. Concernant les créanciers, ils ont droit à deux mois pour déclarer leurs créances.

La compagnie aérienne nationale se trouve depuis plusieurs années en situation financière très difficile. Les autorités estiment à 80 millions de dollars le déficit opérationnel et la perte cumulée enregistrés par Air Madagascar. En octobre, le conseil des ministres décide alors d’ouvrir la procédure de redressement judiciaire de cette société. Cette stratégie qui ne devrait pas plaire aux créanciers ainsi qu’aux employés figure ainsi parmi le plan de relance et donc de redressement de cette société d’État qui va également changer d’appellation plus tard.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *