Bianco : plus de 3 700 doléances reçues et 240 arrestations en (…)


Les tâches sont encore lourdes pour le Bureau indépendant anticorruption (Bianco). Le rapport annuel rendu par son directeur général, Laza Andrianirina, devant le parlement à Tsimbazaza fait état de 3 700 doléances reçues en 2020 dont 880 sont investigables.

Laza Andrianirina rapporte que plus de 560 ordres de poursuites ont été délivrés dans le cadre des enquêtes menées par le Bianco. Les investigations et les enquêtes ont ainsi permis d’arrêter plus de 240 personnes en 2020. Après les investigations du Bianco, les dossiers sont transmis au Pôle anticorruption (PAC) qui prononce le jugement final.

Le secteur foncier est le plus touché par les doléances relatives à la corruption à Madagascar suivies par les collectivités territoriales décentralisées et la justice. Ces trois domaines sont d’ailleurs jugés par les usagers comme étant les foyers de la corruption dans le pays depuis des années.

Les faits dénoncés et jugés au niveau des juridictions judiciaires dans le cadre de ces doléances concernent principalement les cas d’abus de fonction, caractériel des hauts fonctionnaires et cadres dans les domaines principalement concernés, le détournement des deniers publics ainsi que les corruptions passives.

L’exercice n’était pas du tout facile pour le directeur général du Bianco devant l’Assemblée nationale. Les députés l’ont épinglé notamment sur l’efficacité de ses actions notamment sur le trafic de zébu, les problèmes fonciers et les dossiers chauds au niveau des collectivités situées aussi bien dans les périphéries d’Antananarivo comme dans les autres provinces.

La mise en place de l’Agence de recouvrement des avoirs illicites dans des faits liés à la corruption grave ou encore l’extension des Pôles anticorruption dans les quatre coins de l’île reste quand même une avancée dans la lutte contre la corruption et renforcerait certainement les actions du Bianco.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *