la RDC, brillante en Tanzanie, garde son destin en mains



Publié le :

La 5e et avant-dernière journée des éliminatoires du Mondial 2022 de la zone Afrique (deuxième tour) a vu la République démocratique du Congo s’imposer largement en Tanzanie, jeudi 11 novembre. Les Léopards, vainqueurs 3-0, sont encore en course pour la qualification dans le groupe J, à une journée du terme. Le Ghana, rattrapé en Éthiopie (1-1, groupe G), fait une mauvaise opération. C’est pire pour le Kenya, éliminé après son nul en Ouganda (1-1, groupe E).

La RDC est provisoirement leader du groupe J des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Après un début de deuxième tour poussif et un mois d’octobre mi-figue mi-raisin, avec une victoire et une défaite face à Madagascar, les Léopards ont frappé un gros coup jeudi à Dar es Salaam, ville-hôte du match face à la Tanzanie. Les hommes menés par Hector Cuper ont vécu un début de match intense avec une première grosse occasion concédée face aux locaux, suivie de l’ouverture du score signée Gaël Kakuta.

La RDC revient sur le Bénin

Trouvé par Dieumerci Mbokani dans la surface de réparation, le Lensois n’a pas tergiversé : contrôle réussi, frappe limpide, 1-0 pour la RDC (6e). En seconde période, les visiteurs ont fait le break grâce notamment à Neeskens Kebano, entré dès la 46e minute à la place de Mbokani. Sur un corner joué à deux, le Congolais a centré fort au second poteau vers Fasika Idumba, auteur d’une volée du plat du pied imparable (66e).

La Tanzanie a failli relancer la rencontre mais la tête de John Bocco a percuté la barre transversale, et le gardien de la RDC Joël Kiassumbua s’est montré attentif juste derrière pour claquer une deuxième tête signée Reliants Mwakasugule (78e). Et finalement, un autre remplaçant léopard, Ben Malango, a mis un terme au peu de suspense qu’il restait avec une tête victorieuse, dix minutes après son entrée en jeu (85e).

En attendant le résultat du match entre le Bénin et Madagascar, la RDC est en tête du groupe J avec 8 points (comme les Béninois). La Tanzanie est 3e avec 7 points, Madagascar 4e avec 4 points.

► À lire aussi : Coupe du monde 2022: calendrier et résultats des qualifications Afrique

L’Ouganda reste à distance du Mali, le Ghana met peu de pression à l’Afrique du Sud

Dans le groupe E, ni l’Ouganda ni le Kenya ne sortent satisfaits du match nul. À Entebbe, les visiteurs pensaient obtenir leur première victoire dans ces éliminatoires après l’ouverture du score du capitaine Michael Olunga de la tête au sein d’une défense ougandaise spectatrice (61e). Mais alors que les Harambee Stars tenaient les trois points, le gardien Brian Bwire, 21 ans, a commis une erreur fatale. Alors qu’il était pressé, il a tardé à se saisir du ballon avec les mains et Fahad Bayo en a profité pour le lui subtiliser et marquer dans la cage vide (89e). L’arbitre n’a pas considéré que l’attaquant avait commis de faute.

Les conséquences de ce 1-1 sont grandes. Le Kenya, avec 3 points au compteur (3e place), est définitivement hors course pour la qualification. Et l’Ouganda, 2e avec 9 points, risque de voir le leader malien (10 points) s’envoler vers la qualification face au Rwanda.

Dans le groupe G, le Ghana rate l’occasion de mettre la pression à l’Afrique du Sud et même de passer devant les Bafana Bafana. En déplacement à Johannesbourg pour défier l’Éthiopie (l’équipe « domicile »), les Black Stars ont pourtant livré une bonne première période. Si le portier Teklemariam Shanko a sorti une belle double parade d’entrée face à André Ayew et Richmond Boakye, il n’a rien pu faire face au coup franc direct du même Ayew. Le capitaine a enroulé un tir parfait pour ouvrir le score (22e).

En seconde période, les Éthiopiens ont sonné la révolte. Amanuel Yohannes a lancé un premier avertissement avec un tir lointain sur l’arête (57e). Puis, le capitaine Getaneh Kebede a puni le Ghana avec ce but inscrit d’un tir puissant dans la surface (72e). Avant de défier le Zimbabwe, l’Afrique du Sud reste en tête du groupe G avec 10 points mais une meilleure différence de buts que le Ghana, 10 points aussi. La qualification se jouera entre ces deux nations. L’Éthiopie, 3e avec 4 points, et le Zimbabwe, 4e avec 1 point, sont déjà éliminés.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *