Fermeture d’écoles pour cause de Covid-19 : Le protocole sanitaire strictement suivi – Midi Madagasikara


Le milieu scolaire est aussi un milieu de transmission du coronavirus.

Le cas de fermeture d’établissements scolaires à Morondava pour cause de Covid-19 pour une période de 15 jours permet de casser la chaîne de transmission du virus, et empêcher que la maladie ne se propage davantage.

La prise de décision de fermer des établissements scolaires repose sur une multitude de critères. Le protocole sanitaire s’appliquant en milieu scolaire dicte les conduites à tenir en cas de présence de cas de Covid-19 à l’école. Pour le cas de Morondava où l’établissement Saint Paul et le lycée technique sont concernés par la décision de fermeture de 15 jours prises par les autorités administratives et sanitaires locales, le protocole sanitaire est suivi à la lettre. Le protocole en question indique dans le volet prévention que les directeurs d’écoles sont tenus d’interpeller les personnels de santé afin de prendre en charge le dépistage des élèves, des enseignants et du personnel administratif en cas de suspicion de Covid-19. Dans le volet riposte du protocole sanitaire, les directeurs d’établissement sont tenus de signaler les cas au ministère de l’Education nationale (MEN) et d’informer les parents d’élèves des décisions prises par le MEN. De même, une liste des cas contacts à risque doit être établie et présentée au responsable du ministère de la Santé publique. Si trois cas sont confirmés dans une même classe, la classe est fermée pendant 14 jours. Si trois classes différentes présentent des cas confirmés, l’établissement est fermé pendant 14 jours. Pour les classes préscolaires, l’existence d’un seul cas confirmé conduit à la fermeture de la classe.

Comité de vigilance. Le même protocole sanitaire relatif au fonctionnement des établissements scolaires dans un contexte de Covid-19 indique, par ailleurs, les rôles du comité de vigilance mis en place au sein des établissements scolaires. En cas d’existence de cas de Covid-19, ce comité de vigilance impliquant les parents d’élèves et les responsables de l’établissement, a la charge de veiller à ce que l’établissement soit désinfecté et que des dispositifs nécessaires pour la réalisation du protocole pédagogique soient mis en place.

Le retour en classe est également très encadré par le protocole sanitaire. Celui-ci indique l’obligation pour les directeurs d’écoles de respecter plusieurs mesures, notamment la désinfection, le respect de tous les gestes barrières et le renforcement de la surveillance. Le comité de vigilance, pour sa part, surveille les éventuels symptômes chez les élèves avant leur entrée à l’école et veille toujours à ce que tous les gestes barrières soient respectés.

Hanitra R.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *