Affichages sauvages : Rappel à l’ordre de la CUA – Midi Madagasikara


La violation des mesures annoncées par la CUA entraîne la destruction et l’enlèvement immédiat des affiches.

La Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) rappelle dans son communiqué qu’il est formellement interdit de poser des affiches et des banderoles en dehors des lieux réservés à cet effet. Toute installation d’enseignes et panneaux publicitaires nécessite également des autorisations au préalable de la mairie. La CUA brandit ainsi des sanctions à l’encontre de ceux qui enfreignent les règlementations. La violation de cette mesure entraîne leur destruction ou leur enlèvement immédiat sans aucune formalité, informe toujours la CUA.

Autorisation. Pour les graffitis de toute nature sur les murs de clôture, bâtiments, ouvrages ou mobiliers publics ou privés ainsi que plus généralement sur tout support susceptible de les recevoir, ils sont également interdits sauf autorisation de la CUA. Pour les emplacements privés, le consentement du propriétaire des lieux est obligatoirement nécessaire. La CUA informe le grand public que toute décision allant à l’encontre de ces dispositions est passible d’une amende de 300 000 ariary.

Narindra Rakotobe





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *