Nate Tex assure deux concerts à l’IFM Analakely


Voici près de cinq ans déjà qu’il enivre de sa voix de velours la scène musicale, mais aussi les mélomanes de tous horizons qui s’abreuvent de ses ballades romantiques. Un chanteur talentueux, mais également un artiste accompli et sûr de lui, Zonirina Nantenaina plus connu sous son nom de scène, Nate Tex continue son ascension dans le milieu artistique. Talentueux, dégourdi et fort d’un dynamisme propre à cette génération de jeunes artistes dont il fait partie, il s’est très vite imposé comme un véritable show-man.

Conquérant la scène avec assurance, mais aussi à travers un style musical enjoué, poétique et rythmé qui gagne vite en popularité auprès du grand public, Nate Tex s’est vite entouré des sommités de la scène événementielle nationale également. Voici donc que le jeune homme nous revient pour une série de concerts mélodieux tout au long de ce week-end sur l’une des prestigieuses scènes de la ville des Mille. Rendez-vous est ainsi donné en deux temps à l’Institut français de Madagascar (IFM) Analakely ce soir à partir de 20h pour « Fy » et ce 6 novembre à 15h pour « Tia ». « Je vous promet un grand moment musical pour ces retrouvailles qui seront exclusives, chaleureuses et joviales entre nous. Soyez au rendez-vous, car vous y serez surpris » confie-t-il sur ses réseaux sociaux.

Depuis la sortie de son album sobrement intitulé « Zara-kanto », Nate Tex n’a eu de cesse d’aller de l’avant. Un véritable exploit de sa part d’ailleurs à une époque où les artistes privilégient de moins en moins les albums physiques, se tournant plus sur les plateformes de streaming par exemple.

L’album alors produit par mi’Ritsoka Productions a ainsi connu un franc succès pour son éclectisme musical. On y retrouve aussi bien du slow, que des touches de jazz et même un zeste de reggae, mais aussi des rythmes plus entraînants. Pour son grand retour sur scène à l’IFM Analakely donc, Nate Tex s’apprête une nouvelle fois à surprendre encore plus ses inconditionnels. Avec pour cette fois l’incontournable Ivenco à l’organisation et à la production, le chanteur promet de livrer une prestation haute en couleurs pour ces deux dates.

Outre ces tubes qu’on lui reconnaît déjà depuis comme « Tsara tso-drano » ou encore « Pejy faharoa », il nous y livrera pour la première fois sur scène aussi les interprétations inédites de ses nouveaux morceaux comme « Fitia » en featuring avec le Quatuor Squad. De véritables moments de liesse en perspectives donc avec celui qui a charmé le public par son talent de comédien à ses débuts et devint depuis un crooner prometteur qui fait chavirer le cœur des jeunes dames.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *