Faratiana Raharimanana est la nouvelle championne nationale – Midi Madagasikara


Après une semaine de compétition intense au Live Hotel Andavamamba, le championnat national de jeu d’échecs a finalement rendu son verdict le 03 novembre 2021. Cette année, ils sont quatre à avoir décroché le titre de champion. Pour la catégorie Senior N1, c’est Heritiana Andrianina du club Joker qui devient le champion national du jeu d’échecs après avoir battu Tahiana Rakotomaharo lors d’une partie palpitante. Quant à la catégorie Senior N2 où les compétiteurs ont moins de 1800 ELO, Roussel Velonara, un jeune d’à peine 14 ans a reçu le premier prix devant Anjatoky Ramorasata du club MCG. Ce jeune garçon originaire de Tuléar était pourtant à sa première participation à la compétition et le voilà  aujourd’hui champion de Madagascar. L’exploit en a fait rêver plus d’un durant la semaine.

Le premier prix de la catégorie féminine a été obtenu par Faratiana Raharimanana. Notons que cette année, la fédération de jeu d’échecs souhaite promouvoir davantage le jeu d’échecs auprès de la gent féminine. D’ailleurs, l’édition du championnat national de cette année a vu la participation de nombreuses joueuses. Mais outre les catégories seniors et féminines, les vétérans étaient aussi de la partie. Zakariasy Fanomezana est le nouveau champion national  2021 parmi les joueurs âgés. 

D’autres joueurs ont marqué les esprits durant cette édition 2021. Ny Andolalaina Fitia Noah âgé de 10 ans  a offert la meilleure performance selon les juges. Rappelons que le champion national intégrera l’équipe malgache de jeu d’échecs en vue d’une participation aux prochaines olympiades. Il aura également l’opportunité de représenter le pays lors des compétitions internationales comme le championnat d’Afrique. À noter toutefois que tous ces beaux projets sont conditionnels, c’est-à-dire qu’il faut rester actif et participer aux tournois Elo FIDE pour espérer obtenir sa place lors de grands événements internationaux. Même si la compétition est terminée, la fédération nationale de jeu d’échecs compte continuer à valoriser cette discipline auprès du grand public, de la gent féminine et des plus jeunes. Pour cela, différents ateliers d’initiation et des formations sont au programme. 

Anja RANDRIAMAHEFA





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *