Vers un retour au confinement ?


La rehausse des cas de Covid-19 à Morondava est inquiétante. Madagascar doit rester sur ses gardes.

Mettez bien vos masques ! », répète à longueur de temps le receveur d’un bus de la ligne E , pendant le trajet Andravoahangy-Ambohimangakely, hier. Face à des passagers qui font la sourde oreille, il va jusqu’à lancer des avertissements. « Vous descendez tout de suite si vous ne portez pas vos masques. Et si nous sommes sanctionnés à cause de vous, on vous obligera à payer l’amende ! » assène-t-il. « Les agents de police ont renforcé le contrôle du port des masques dans les transports en commun, depuis hier (ndlr : lundi). Il paraît que la maladie à coronavirus se propage à nouveau », explique Rado, chauffeur du bus.

Cette mesure coïncide avec la rehausse des cas de Covid-19 à Morondava. Dix porteurs du virus de Covid19 ont été détectés dans cette région de Menabe, selon la confirmation des autorités sanitaires locales, si d’autres informations ont indiqué la présence d’une vingtaine de cas. « Avec la panique, nous avons projeté de repasser en confinement partiel, lors de l’augmentation des cas. Mais après la réunion du lundi, il a été confirmé que la situation est maîtrisée. Il n’y a plus de nouveau cas. Nous allons, probablement, opter pour une grande sensibilisation sur la nécessité des gestes barrières, surtout, le port de masque », indique le gouverneur de la région de Menabe, Lucky Serge Randriantsoa.

Grosse crainte

Des mesures seront prises, à l’issue d’une réunion du centre régional de commandement opérationnel (CRCO) qui est prévue se tenir, ce jour, dans la ville de Morondava.

Un étranger en provenance de France qui a séjourné, dans cette ville touristique, aurait été la source de cette maladie à Morondava. Jusqu’à l’heure où nous soumettions cet article, le type de variant n’est pas encore précisé. Qu’en est-il, alors, du contrôle des personnes qui entrent dans notre territoire ? Comment une personne en provenance de France a pu arriver jusqu’à Morondava, avec le virus de Covid-19 ? Alors que toutes personnes qui entrent à Madagascar doivent présenter, au moins, trois tests de PCR négatifs, pour pouvoir sortir de leur hôtel où elles restent confinées jusqu’à l’obtention d’un résultat du test PCR négatif.

La grosse crainte des professionnels de santé, c’est l’importation du variant Delta à Madagascar. Il est hautement contagieux. L’Allemagne connaît un pic de nouvelles contaminations avec la propagation du variant Delta, en ce moment. La plupart des infectés seraient des non-vaccinés. En Allemagne, un peu moins de la moitié de la population est entièrement vaccinée. À Madagascar, le taux de vaccination est très faible. Un peu plus de 2% des plus de 18 ans sont vaccinés.

Madagascar s’apprête à rouvrir ses frontières aux personnes en provenance de l’Europe, à compter du 6 novembre. À chacune de leur apparition en public, les hauts responsables du ministère de la Santé publique, ne cessent de rappeler qu’il est important de renforcer la protection, avec cette réouverture des frontières. La population a délaissé, complètement, les gestes barrières. Alors que le nombre des personnes immunisées contre ce virus n’augmente pas. Si jamais cette souche débarque à Madagascar, le reconfinement sera inévitable, pour couper la chaîne de transmission du virus, rapidement. Comme lors des deux précédentes épidémies, il n’y aura pas assez de place pour les cas graves dans les hôpitaux.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *