Réchaud à base d’éthanol : 100 millions USD pour équiper 5 millions de (…)


Andry Rajoelina qui participe à la 26e édition du sommet international sur le climat COP26 à Glasgow, en Ecosse, a plaidé pour l’utilisation de réchauds à base de bioéthanol et de gaz à Madagascar afin de préserver les forêts dans le pays.

«  Pour équiper 5 millions de ménages, nos besoins de financements s’élèvent à 100 millions de dollars », a-t-il déclaré lors de l’événement « Action and Solidarity » qui s’est tenu en marge du sommet et qui a été présidé par le premier ministre britannique, Boris Johnson.

Devant une trentaine de pays dont trois venus d’Afrique ayant participé à cet événement, le Chef d’Etat a rappelé que Madagascar représente 5% de la biodiversité mondiale. Sa biodiversité est essentiellement composée de forêts et contribue activement à la lutte contre le changement climatique en captant une bonne partie des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. Or, cette biodiversité est menacée par la déforestation due principalement à l’utilisation des bois de chauffe et à la transformation des forêts en charbon pour la cuisson.

Les besoins des malgaches en charbon s’élèvent à 450.000 tonnes par an à Madagascar. Pour obtenir 10 kg de charbon, il faut 100 kg de bois. Ainsi, chaque année, une famille détruit un hectare de forêts afin de subvenir à ses besoins en énergie. Madagascar propose donc une transition énergétique à travers le financement de sources d’énergie propres qui se substitueront au bois de chauffe.

« Madagascar à l’image de l’Afrique peut être la vitrine d’un développement vert, d’une émergence écologique et d’un modèle de résilience climatique. Le financement climatique et les appuis financiers et accompagnements techniques sont essentiels pour soutenir notre industrie verte visant à accroître nos ambitions en matière d’atténuation et d’adaptation climatique  » a souligné Andry Rajoelina.

Cette plus grande conférence internationale sur le climat de la planète a ouvert ses portes lundi 1er novembre et durera jusqu’ au 12 novembre et 197 pays y participe.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *