COP ianao !


COP ianao !

2 novembre 2021


0 Commentaire

La vingt-sixième édition de la Conférence des Parties (COP 26) à la Convention des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) a débuté hier sur les bords de la rivière Clyde à Glasgow en Ecosse.


COP ianao !

Quoique l’événement soit placé sous la présidence du Royaume Uni et en partenariat avec l’Italie, tous les pays sont touchés – au propre comme au figuré – par le dérèglement climatique qui se manifeste notamment par des variations de températures et des conditions météorologiques. D’où l’objectif de maintenir en dessous de 2°C voire de 1,5° C le réchauffement de la planète tel qu’il a été décidé dans le cadre de l’Accord de Paris par les pays signataires. Six ans après, ils se retrouvent aujourd’hui au Scottish Event Campus pour faire le point par rapport à la mise en œuvre des engagements pris lors de la COP 21. Plus de 120 Chefs d’Etat et de gouvernement ont fait le déplacement au pays de la cornemuse, entre autres, le président Andry Rajoelina qui ne manquera pas de toucher « maux » des impacts du changement climatique à Madagascar, tout particulièrement dans le Sud où la sécheresse récurrente est la cause principale du « kere ». Et ce, malgré la forte résilience de la population locale qui est victime du dérèglement climatique quand bien même la Grande île ne ferait pas partie des pays les plus émetteurs de gaz à effet de serre comme la Chine et la Russie dont les dirigeants respectifs Xi Jinping et Vladimir Poutine brillent par leur absence à la COP 26. Contrairement au locataire de la Maison Blanche Joe Biden qui a le mérite d’être présent à Glasgow, même si les Etats-Unis sont également à la traîne dans le domaine de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le financement de l’action climatique pour les pays en développement comme Madagascar, sera probablement évoqué par le numéro Un malgache devant les principaux contributeurs qui se sont d’ailleurs engagés dans ce sens. Tous les participants à la COP 26 comprennent que la lutte contre le changement climatique est une cause mondiale. COP ianao !



R.O



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *