Concert : Green pour la postérité à Analamaitso – Midi Madagasikara


Green égal à son statut de ténor du rock malgache hier à Analamaitso.

Le milieu du rock tananarivien a été particulièrement actif ce week-end, un de ses ténors a tenu un concert mémorable à Analamaitso hier. Au summum se trouvait le cultissime.

Comme un symbole, « Nilaozany » a sellé pour les cieux du rock malgache le concert du groupe Green hier au théâtre de verdure d’Analamaitso. Sans cette chanson, ce récital aurait eu un goût d’inachevé. La fièvre d’une époque respire à travers ce cri de douleur, tentant de garder une certaine fierté. Le thème est d’une universalité : l’amour.

Dans les années ‘90 sortait « Nilaozany », devenu cultissime. Du hard rock d’une musicalité propre dont le chant de Jacquot, le chanteur reste le nerf vibrant. Tout Analamaitso exulte. Avec son style « boosté » par les synthés, Green a su rallier les puristes et les moins avec ce titre. Il n’a jamais été étonnant que des grandes pontes de ce genre l’aient interprété.

« Ce titre restera sans doute toujours pour les cinquante prochaines générations », annonce Martin Ratolojanahary, un quadra, fan des premières heures. Il en a presque les larmes aux yeux quand le morceau tire à sa fin. Les mains de l’assistance en signe des cornes proclame la communion avec les artistes.

Bien que Green appartient à la vieille garde, le public a répondu présent et surtout plein de chaleur. Après un séjour à Mahajanga, cet événement à Analamaitso a été attendu par les inconditionnels « rockeurs » et « rockeuses ».

Maminirina Rado





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *