L’auditorium et musée de l’audiovisuel « Havoria » se dévoile


Un projet d’envergure de plus de la part de l’État pour la préservation de notre patrimoine audiovisuel, mais également de notre culture, « Havoria » se met en place à Anosy.

DÉCIDÉMENT, le ministère de la Com­mu­nication et de la Culture (MCC), sous la bienveillance du Président de la Répub­lique lui-même, n’est pas prêt de s’endormir sur ses lauriers. L’année 2021 aura été ainsi des plus fastes pour ce ministère et l’année à venir le sera sans doute tout autant, vu les projets actuellement en cours. Si l’on se languit encore de la réouverture officielle au grand public du Rovan’Antananarivo après sa grande rénovation une réouverture qui ne saurait tarder d’ailleurs voici qu’un nouveau projet tout aussi imposant se découvre déjà.

La mise en place de la première pierre pour marquer le début du chantier pour la création de l’auditorium et musée de l’audio visuel « Havoria » s’est tenue dans la matinée d’hier dans la cour de l’Office de la radio et de la télévision de Mada­gascar (ORTM) à Anosy.

La culture à traves l’audiovisuel À peine, on commence à redécouvrir et à apprécier la riche programmation de l’Ivokolo Analakely, un centre culturel flambant neuf donc que le « Havoria » se dévoile à nous pour valoriser encore plus notre patrimoine audiovisuel, mais aussi culturel et historique. « Cette initiative rentre dans le cadre des Nouveaux projets émergents inhérents à chaque département ministériel. Pour nous il importe de perpétuer les valeurs de ce patrimoine audiovisuel, mais aussi celles de notre culture pour la génération à venir » souligne la ministre Lalatiana Andriantongarivo dans son élocution.

Le chantier mis en place pour la création de cette grande infrastructure que sera l’audi­torium et le musée «Havoria » s’affiche ainsi comme étant d’envergure. Elle sera ainsi des plus imposantes avec en son sein un auditorium pouvant accueillir de grands événements artistiques et culturels, des spectacles se destinant à près de sept cents personnes assises.

De même, un musée permettant la découverte et la redécouverte des richesses patrimoniales de l’audiovisuel malgache s’ouvrira au grand public entre ses murs. Honorant ainsi la riche colle­ction d’archives dont regorgent les institutions audiovisuelles publiques et complétant également les actions déjà entreprises par le Musée des archives iconographiques (ex-Anta) fraîchement rénové à Ambohidahy. Des salles de projection, de restauration, mais également de résidence artistique et VIP sont aussi prévues. « C’est l’une de nos plus grandes ambitions que de contribuer à la mise en place de telles infrastructures pérennes pour la génération à venir. Le peuple malgache en a besoin, car c’est à travers de tels projets que l’on continuera à valoriser encore et toujours notre histoire » affirme le Président Andry Rajoelina, lors de son discours hier. Fédérateur et convivial, « Havoria » promet ainsi de réjouir à la fois les acteurs culturels autant que médiatiques et audiovisuels.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *