Covid-19 : plus d’une vingtaine de cas au CHU-HJRA


L’épidémie de Covid-19 reste encore d’actualité à Madagascar. Malgré l’assurance des autorités sur les mesures prises pour limiter sa propagation et l’avancée dans la campagne de vaccination, les malades se comptent par dizaine voire plus dans les centres hospitaliers. Une source médicale nous confie que rien qu’au CHU-HJRA à Anosy plus d’une vingtaine de malades y sont soignés pour le Covid.

Le ministère de la Santé ne publie plus aucune information sur l’évolution de l’épidémie dans le pays depuis plusieurs semaines. Une disposition compréhensible par rapport à l’objectif des autorités de rouvrir les frontières en vue de relancer le tourisme. Mais elle n’est pas sans risque vu que certaines mesures de sécurité sanitaire ne sont plus respectées dans le pays depuis un moment. La réouverture des frontières aériennes depuis le week-end dernier inquiète également une frange de la population car elle expose le pays à une risque de nouvelle vague épidémique. D’autant plus que dans certains pays de l’océan Indien et européens auxquels Madagascar accorde l’ouverture des vols, l’épidémie de Covid-19 avec les variants les plus inquiétants de la maladie persistent. La prudence reste ainsi de mise.

Le ministre de la Santé publique, Pr Zely Andriamanantany, a indiqué que le taux de vaccination contre l’épidémie de Covid-19 est actuellement de l’ordre de 2% dans le pays. Même si on constate un regain d’intérêt pour la vaccination anti-covid notamment dans les grandes villes et les villes à vocation touristique, le taux de vaccination reste encore très faible. A la date du 20 octobre, 83% des personnes qui ont reçu la 1ère dose du vaccin Covishield sont revenus pour recevoir la 2è dose Astrazeneca dans la région Analamanga.

Hier, 336.000 doses de vaccin Janssen du laboratoire Johnson&Johnson étaient arrivées à Ivato dans le cadre du mécanisme Covax. Environ 300.000 doses de Sinopharm de la part des autorités chinoises sont encore attendues. Le déploiement des deux vaccins se fera parallèlement.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *