Marc Ravalomanana : « Le parti TIM reste uni » – Midi Madagasikara


Les députés TIM au grand complet aux côtés de Marc Ravalomanana.

Un rendez-vous politique, qui a réuni les députés du Tiako i Madagasikara et certains membres du bureau politique du parti, a été accueilli mardi dernier au domicile de Marc Ravalomanana à Faravohitra. Les députés du TIM sont venus recevoir les consignes du chef, selon Marc Ravalomanana. Car une telle réunion, qui a vu la participation de tous ses députés, le parti ne l’a pas connu depuis plusieurs mois.

Alternative. Le ton est donné. Les élus de l’opposition « devraient défendre la vérité sur les réalités » sociale et politque du moment, a soutenu Marc Ravalomanana. Alors qu’ils se trouvent en minorité à l’hémicycle mais devraient ête décomplexé, a laissé entendre le président national du parti. Et ce n’est pas l’alternative qui manque dans le camp de l’opposition a annoncé Marc Ravalomanana. « Nous avons toujours la solution à la crise actuelle » a-t-il affirmé mardi.

Côte-à-côte. A l’issue du conclave, Marc Ravalomanana a déclaré que son parti « reste uni ». Pour ce dernier, les bruits qui courent sur la scission qui a gagné les rangs de sa formation ne sont que des rumeurs. Car mardi, les Hanitra Razafimanantsoa, Fidèle Razara Piera, Rodin Rakotomanjato, Mamy Rabenirina, Feno Ralambomanana, Ramboasalama ou Todisoa Andriamampandry, sont là, assis côte-à-côte à Faravohitra. Une situation que le parti n’a plus connu depuis juin.

Redynamisation. En juillet, le clash a gagné le Tiako i Madagasikara. Fidèle Razara Piera et consorts ont pris leur distance vis-à-vis de leurs collègues. Ils quittent ainsi le plateau de l’émission « Miara-manonja » pour en créer une autre qui est diffusée sur sa propre chaine radio. Mais, ils ne sont pas restés là et boyocottent les réunions que le parti organise. Les séances de redynamisation menées par le secrétaire général du parti, Rina Randriamasinoro, sont orphelines des Hanitra Razafimanantsoa et Fidèle Razara Piera. Et le 10 aout dernier, ils ne sont pas venus assister à la réunion dirigée par Marc Ravalomanana à Behoririka. L’atmosphère au sein du parti devient ainsi de plus en plus lourd. Et reste à savoir si la relation entre les députés du TIM sera rétablie après la rencontre de mardi à Faravohitra.

Rija R.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *