Saisie de pierres précieuses d’une valeur de 550.000 dollars à (…)


L’aéroport international d’Ivato a été le théâtre d’une tentative de trafic de pierres précieuses hier soir. Un ressortissant sri-lankais a été appréhendé par les services de la douane et les éléments des forces de la gendarmerie nationale avec des pierres précieuses d’une valeur totale estimée à 550.000 dollars, selon le directeur général de la douane, Lainkana Zafivanona qui a tenu une conférence de presse sur place avec le secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie, le général Serge Gellé.

Les produits ont été emballés dans un paquet que le passager a emporté parmi ses bagages à main. Les pierres ont été déclarés pour une valeur de 110.000 dollars, ce qui est largement inférieure à ses valeurs estimatives réelles. Ainsi, le ressortissant sri-ankais risque ainsi d’être poursuivi pour une fausse déclaration en douane.

Cette tentative de trafic de pierres précieuses rappelle forcément l’affaire de trafic de 73 kg d’or en provenance de Madagascar, interceptés le 31 décembre 2020 en Afrique du Sud. Plusieurs après la tempête médiatique sur ce dossier et en dépit de l’arrestation d’une dizaine de personnes dans le pays, le placement en détention provisoire des présumés trafiquants en Afrique du Sud, le rapatriement des métaux et l’extradition des prévenus semblent être passés aux oubliettes.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *