ESSCA Antanimena – Samoëla en liesse avec ses inconditionnels


Ce week-end est décidément le moment privilégié pour ces groupes et artistes qui nous en enivrés de leur musique dans les années 90, pour célébrer leur quart de siècle de carrière. Le fait est qu’à son tour, Samoëla a lui aussi enivré le public de la capitale hier après-midi pour la célébration de ses 25 ans de scène.

Une célébration un peu tardive certes, puisqu’elle était censée avoir débuté l’année dernière, mais pour cause de pandémie et de confinement s’est vue être reportée. Comme promis donc, c’est à nouveau sur le terrain de foot de l’Esca Antanimena que cet illustre artiste et parolier incontournable de chansons à texte de la scène musicale malgache a donné rendez-vous à ses milliers de fans. Fidèle à lui-même, Samoëla a alors revisité ce répertoire de tubes incontournables à travers lequel il enivire, enchante et porte en liesse un public de tous horizons. De « Zaza maroroka » pour débuter le concert en douceur à l’hymne de ses fans qu’est « Sexy girl », mais aussi les fameux « 0248 TN » et « Hafaliana », Samoëla a enchanté un public de toutes les générations hier. Sans oublier ses plus récentes compositions issus de « Radio’n’Ambanivolo » qui conquiert autant que les tubes de ses débuts. Un artiste émérite de la scène culturelle malgache, Samoëla a pleinement communié avec son public, lui délectant même quelques surprises dont la venue de Mamy Gotso en guest. Ensemble, ils ont interprétés « SOS Fanambadiana » et « Fomba hafahafa » de Mamy Gotso sur laquelle tout le public a dansé.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *