Coupe de la CAF : CFFA balayé par Interclube


Lourde défaite du CFFA, hier au stade Barea à Mahamasina. La défense d’Andoharanofotsy a plié et rompu à trois reprises devant le Grupo Desportivo Interclube d’Angola.

Touché et quasiment cou­lé. Le Centre de formation de football d’Analamanga est tombé sur plus fort, hier au stade Barea à Mahamasina. Son bourreau se nomme Grupo Desportivo Interclube (0-3).

Au terme de ce deuxième tour aller de la Coupe de la CAF, les chances de qualification du CFFA sont fortement réduites. Renverser pareille situation s’annonce comme une tâche particulièrement complexe, en territoire ennemi qui plus est.

Les hommes de Titi Rasoanaivo ont reçu une consigne claire pour l’entame de match : appliquer un pressing très haut. Les Angolais ont donc procédé en contre-attaque. Une stratégie payante, puisqu’ils ont marqué deux buts coup sur coup en transition.

Bien lancé en profondeur, Calesso a battu Chrétien en un-contre-un pour ouvrir le score (11e , 0-1). Trois minutes plus tard, Constantino a doublé la mise à bout portant (14e , 0-2). CFFA était déjà dos au mur après un quart d’heure de jeu. Il fallait réagir.

Bela et Tsito ont sonné la révolte. Mais même s’ils se sont démenés sur le front, ils n’ont jamais pu trouver la faille.

Chance

La réussite et la chance n’étaient pas du côté malgache hier. Pas de réussite, par exemple, sur ce coup franc de Lekadoda (56e ), qui a frôlé la barre transversale. Pas de chance sur cette frappe de Bela (80e ), qui a heurté le poteau adverse.

Comme si ce n’était pas suffisant, le vainqueur de la coupe de Madagascar a encaissé un troisième pion en fin de rencontre. Cons­tantino y est allé de son doublé (88e , 0-3). Ce coup de massue a définitivement parachevé la victoire de l’Interclube, mais aussi enterré les espoirs du CFFA et des dix mille spectateurs.

Les deux équipes se retrou­veront dimanche, à Luanda. La deuxième confrontation est prévue ce vendredi au stade Joaquim Dinis. Le centre de formation d’Ando­haranofotsy débutera cette deuxième affiche avec un handicap considérable.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *