Les fokontany à l’ère du numérique


La numérisation des carnets de fokontany s’est concrétisée par la distribution de la nouvelle version. Le but étant d’uniformiser les carnets au sein des fokontany de la capitale.

Le président de la République Andry Rajoe­lina a lancé hier dans trois fokontany, Ambatobe, Ampefiloha Ambodirano et Ankorondrano Andrefana, la distribution des nouveaux carnets de fokontany.

Cet évènement a été accompagné par la dotation de matériels informatiques aux cent quatre-vingt-douze fokontany d’Antananarivo. Désormais, seuls les nouveaux carnets seront utilisés par les fokontany. « Chaque famille bénéficiera de ce nouveau carnet. Avant ce changement, chaque fokontany avait son propre carnet. L’usure, la perte de ces derniers étaient si fréquents que les propriétaires avaient des difficultés lors des procédures de distribution d’aides sociales. La version actualisée sera uniforme auprès de tous les fokontany de la Commune urbaine d’Antananarivo », indique le président de la République Andry Rajoelina.

L’attribution de la nouvelle version améliorera le service public au sein du fokontany. Des caractéristiques feront la spécificité des nouveaux carnets. Cette version revue et corrigée sera munie d’un code QR et d’un hologramme.

Contrôle des aides sociales

« Ce nouveau carnet de fokontany est doté d’une identification par QR code. Ce qui permettra de faciliter le référencement des informations de chaque famille ainsi que la délivrance des papiers administratifs dont les citoyens auront besoin », enchaîne-t-il.

Mis à part l’amélioration du service public et du fonctionnement des fokontany, le nouveau carnet assurera le contrôle à chaque distribution des aides sociales. « Il permettra de faciliter le recensement et le suivi des aides sociales octroyées par l’Etat. Il s’agit du Vatsy Tsinjo, du Tosika Fameno et autres aides», indique le président de la République.

C’est durant la crise sanitaire de la Covid-19 que la nécessité de fiabilité de ce document administratif a été révélée. En effet, l’ancien carnet ne permettait pas d’établir une base de données fiable pour les renseignements dans un quartier.

Actuellement, la vérification de la fiabilité des informations pour chaque famille sera effectuée par un simple scan. Cette vérification se fera même par un logiciel installé dans un smartphone. Pour les présidents de fokontany, c’est une aubaine puisque pour la première fois, les renseignements concernant chaque citoyen seront numérisés. «

La dotation de ces nouveaux carnets assurera la digitalisation des services au sein des fokontany. L’utilisation de ces derniers n’est que bénéfique pour les usagers des services offerts à la base et ce à l’ère de la nouvelle technologie », assure Modeste Razafimamonjy, président du fokontany Amba­tobe. La dotation de matériel informatique aux cent quatre-vingt douze fokontany sera accompagnée de l’installation d’un hot spot WIFI. Sur cette lancée, une heure de connexion gratuite sera offerte à chaque utilisateur.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *