Réouverture des frontières : les premiers vols internationaux attendus le 23 (…)


Bonne nouvelle pour le secteur touristique. Le gouvernement a décidé hier en conseil des ministres la réouverture des frontières aériennes malgaches aux vols internationaux. Le retour à la normale des vols se fera en deux étapes.

Dès le 23 octobre, les vols régionaux en provenance des îles de l’océan Indien, Maurice et La Réunion, à travers respectivement Air Mauritius et Air Austral sont autorisés. Les vols long-courriers en provenance d’Europe sont prévus à partir du 6 novembre. A part les évacuations sanitaires, l’arrivée de jet privé ou encore de vol spécial doivent être validées par le Premier ministre et le Président de la République.

Cette réouverture s’accompagne de certaines mesures sanitaires comme l’obligation d’effectuer un test PCR qui devient désormais payant et coûte 25 euros. Ce test de dépistage est inclus dans tarif du billet d’avion. A leur arrivée, le confinement des passagers dureront deux jours en attendant les résultats du test. S’il est négatif, le passager peut circuler librement, dans le cas contraire, il sera mise en quarantaine, le temps de le soigner.

Les autorités indiquent par ailleurs que la fréquence des vols qui entrent à Madagascar sera limitée pour se mettre en conformité avec les orientations de l’Organisation de l’aviation civile internationale. L’OACI fixe à 5 heures la distance d’arrivée entre deux vols. De même, les autorités prévoient de publier une liste des pays qui ne sont pas encore autorisés à envoyer ses ressortissants à Madagascar. Ces pays en liste rouge sont ceux où l’épidémie est jugée très active.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *