Mondial 2022 : Les Barea tributaires des autres équipes


Les victoires de Madagascar et de la Tanzanie, sur la RD Congo et le Bénin, ont relancé la poule J des éliminatoires du Mondial 2022. Les quatre pays du groupe peuvent tous se qualifier aujourd’hui.

Après trois revers en trois matches, les chances de qualification des Barea étaient quasi-nulles. Mais le succès de dimanche, ainsi que la défaite surprise du Bénin, ont relancé le groupe J. Les Écureuils béninois partaient avec la faveur des pronostics, après avoir battu les Taïfa tanzaniens à Dar-es-Salam, jeudi dernier.

Mais ils se sont fait surprendre sur leurs terres. Pareil pour les Léopards congolais, victimes du sursaut d’orgueil des Barea de Madagascar. Aujourd’hui, les quatre pays peuvent tous se qualifier.

« Il y a encore des points à prendre. Et nous irons chercher les six points », a martelé Éric Rabesandratana, dimanche soir. Il reste deux rendez-vous au calendrier de ce second tour des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Un déplacement au Bénin, suivi de la réception du Bénin, au mois de novembre.

Les Barea doivent impérativement gagner ces deux matches, pour espérer atteindre les barrages. Rabesan­dratana a fait passer le message. Les joueurs l’ont certainement reçu. La victoire face à la RD Congo marque un début. Mais ce serait une erreur de s’enflammer. Car il reste encore énormément de travail derrière.

Scénario

La Tanzanie et le Bénin dominent le groupe J après quatre journées (7 pts). La RD Congo est troisième (5 pts). Madagascar occupe la place de lanterne rouge (3 pts). Les Barea peuvent encore se qualifier.

Néanmoins, ils n’ont pas entièrement leur destin en main. Ils sont tributaires des autres équipes. Aux deux victoires malgaches devront impérativement s’ajouter deux nuls pour Tanzanie # RD Congo et RD Congo # Bénin.

Si ce scénario hypothétique vient à prendre forme, alors Madagascar terminera en tête de la poule (9 pts). Le Bénin et la Tanzanie auront une longueur de retard (8 pts). Et la RD Congo finira à la dernière place (7 pts).

La performance de dimanche soir a relancé la sélection malgache dans cette course au Mondial. Il n’y aura aucun calcul à faire lors des cinquième et sixième journées de novembre. Ce sera la gagne ou rien, en espérant aussi un concours de circonstances favorables.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *