46 personnes arrêtées par la gendarmerie à Ambanja


La gendarmerie nationale a mis fin à une tentative de migration clandestine de plus de 46 personnes, composées de 14 hommes, 18 femmes et 10 enfants, en fin de semaine. Elles allaient se rendre à Mayotte lorsque les forces de l’ordre les ont arrêtés au large d’Ambanja, dans le secteur de Bemaneviky Ouest, à bord d’une embarcation. Deux membres de l’équipage seraient également arrêtés.

A bord du boutre où ces individus se trouvaient, les forces de l’ordre ont saisi 1 080 litres de carburant et trois moteurs hors-bord ainsi qu’une somme de plus de 15 millions d’ariary. Des sources concordantes indiquent que les gendarmes ont également arrêté deux personnes qui auraient tenté d’intervenir dans le cadre de cette affaire. Par ailleurs, le déferrement des mis en cause ne devrait pas tarder.

Des sources bien informées qui requièrent l’anonymat révèlent que les cas de migration clandestine vers Mayotte sont fréquents dans la partie Nord-Ouest de Madagascar. Les candidats à ces migrations cprennent souvent leur embarcation soit à Ambanja, soit à Nosy Be.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *