Filière lait : 165 vaches laitières en gestation débarquent à Ivato


Les 165 vaches laitières normandes et montbéliardes annoncées conformément en conseil des ministres en août dernier ont débarquées à l’aéroport d’Ivato hier et ont été accueillies par Andry Rajoelina, lui-même.

L’objectif, à travers cette importation massive de cheptel de vaches laitières est d’augmenter la production en lait de 10% à Madagascar, soit 490.000 litres de lait supplémentaires et également répandre ces deux races réputées pour leur qualité de production laitière.

Une vache laitière normande ou montbéliarde peut produire environ 7.500 litres de lait par an, soit une production journalière de 25 à 30 litres par jour contre 4 litres pour d’autres races. La production de lait actuelle est loin de satisfaire les besoins de la population. Selon Madagascar Dairy Board, la consommation de lait par habitant est estimé à 5 à 7 kg par an.

Des vétérinaires spécialisés vont faire un suivi de l’état de santé de ces animaux au niveau de Fifamanor à Antsirabe. Comme le règlement en matière d’importation animalière l’exige, les animaux sont mises en quarantaine dès leur arrivée sur le tarmac d’Ivato.

Le ministère de l’Agriculture et de l’Elevage précise qu’il s’agit de la première vague d’importations dans le cadre de la mise en œuvre du projet titre vert. Les jeunes opérateurs dans le domaine du titre vert seront ainsi les premiers bénéficiaires de ces vaches laitières. L’Etat prévoit actuellement l’importation de 1000 vaches, un projet qui entre dans le cadre du programme Casef ou Croissance agricole et sécurisation foncière.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *