Barea : Carolus et Anicet absents pour les rencontres face à la (…)


Les éliminatoires de la coupe du monde semblent se compliquer pour l’équipe nationale malgache. En plus d’une liste restreinte établie par le sélectionneur, Eric Rabesandratana, probablement à cause d’un problème de moyens évoqués à maintes reprises des différentes sources, excluant alors quelques cadres incontournables de la sélection, l’on apprend également l’absence de quelques joueurs clés lors de la double confrontation face à la République démocratique du Congo cette semaine, les 7 et les 10 octobre prochains.

Carolus Andriamahitsinoro, celui que beaucoup considèrent comme l’auteur du dynamisme de la sélection ne sera pas de la partie. Le joueur de l’Ohod Al Madina Al Munawara Club, évoluant dans la deuxième division de l’Arabie Saoudite est indisponible pour blessures, selon la Fédération malgache de football. Mais c’est déjà la deuxième grande absence au niveau de l’attaque malgache, puisque Abel Anicet Andrianantenaina, le capitaine, est également absent pour cause de blessures.

Une autre indisponibilité pour la liste des 24 fournies par Eric Rabesandratana est Fabien Boyer, le défenseur de l’AS Excelsior de La Réunion, l’un des clubs les plus en vue sur le championnat réunionnais. Et pour le remplacement de ces trois joueurs, Eric Rabesandratana n’a pu trouver qu’un seul milieu de terrain, en la personne de Toky Nantenaina Randriantsiferana de l’Ajessaia, un des clubs promoteurs de jeunes talents du pays.

Faut-il rappeler que les autres cadres comme Jéremy Morel, Jérôme Mombris, Thomas Fontaine, Loïc Lapoussin ne sont pas convoqué par le coach pour cette double confrontation.

La délégation de Madagascar composée des joueurs locaux et des joueurs évoluant à La Réunion qui sont arrivés hier dans le pays, ainsi que du staff technique dirigé par le ministre des Sports, Hawel Mamod’Ali, ont quitté Madagascar hier soir, à destination de Kinshasa. C’est à bord d’un vol spécial qu’elle ralliera la capitale congolaise. Les joueurs malgaches retenues pour la sélection qui évoluent à l’étranger sont par ailleurs attendus dans la capitale congolaise à partir d’aujourd’hui pour la première confrontation de ce tournoi. Les Barea auront donc deux jours pour s’entraîner.

Madagascar qui dispose de zéro point sur deux rencontres se trouve actuellement quatrième du classement du groupe J. Bénin et Tanzanie ont chacun 4 points grâce à leurs victoires sur l’équipe malgache, RDC qui a fait deux matchs nuls face aux deux pays en tête du groupe a deux points. Ainsi, les Barea de Madagascar doivent absolument remporter ce double match de cette semaine pour que sa position au classement soit meilleure. Une situation pourtant difficile vue que l’équipe nationale malgache manque de préparation et manque d’effectifs ainsi que de moyens.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *