Déplacement présidentiel : Série d’inaguration à Taolagnaro


La transformation du Sud de Madagascar est en marche. C’est en ces termes que Andry Rajoelina résume sa tournée de trois jours dans le Sud. Les régions dans le Grand Sud, sinistrées, enclavées, où sévissent régulièrement une sécheresse et de graves problèmes de malnutrition devrait désormais changer selon les propos du Président grâce à ses plans très ambitieux.

Samedi dernier, le couple présidentiel a procédé à la pose de la première pierre des travaux de réhabilitation de la plage de Libanona à Taolagnaro (Fort-Dauphin) qui, comme Miami à Toamasina ou Ramena à Antsiranana, servira à attirer davantage de touristes. Des travaux d’aménagement de l’espace public, de préservation de la plage y seront réalisés. Les travaux sont prévus s’achever dans 6 mois. Le lieu de promenade devra être entièrement réhabilité pour être conforme aux normes et sera doté d’une connexion wifi gratuite. L’idée serait de faire de Taolagnaro une nouvelle destination touristique phare du Sud mais cela implique la réhabilitation de la RN13 menant vers cette ville. Les travaux de réhabilitation des tronçons de route Ambovombe, Ihosy Betroka sont ainsi annoncés pour la fin de l’année.

L’usine Nutrisud, a été inauguré également ce samedi. L’usine, une initiative conjointe de la Fondation Mérieux, du groupe Nutriset et de l’association Fitia produira 8 millions de sachets, soit 600 tonnes par an de compléments alimentaires destinés principalement aux élèves des établissements scolaires des régions Androy et Anosy.

« Nous sommes en train d’enclencher un développement à grande vitesse. Nous ne sommes pas les amis des sceptiques, nous avançons avec détermination », a affirmé Andry Rajoelina, pour répondre à ses détracteurs. Il s’est dit même satisfait de son bilan à mi-mandat qui pourtant reste très mitigé pour une grande frange de la population.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *