Lancement de la pose des  » Kavin’omby  » électroniques – Midi Madagasikara


Le président Andry Rajoelina a entamé hier le deuxième jour de son déplacement dans le Sud de Madagascar. L’inauguration de l’usine Nutrisud, destinée à la fabrication de compléments alimentaires pour lutter contre la malnutrition dans cette partie de l’île, était le grand événement de cette journée (voir article par ailleurs). Le chef de l’Etat a par la suite poursuivi sa descente dans des communes reculées des districts de Fort Dauphin et d’Amboasary Sud, notamment à Ankaramena, à Ankariera et à Amboasary Sud. Une journée dédiée à la lutte contre l’insécurité et à l’éducation. Deux domaines classés comme axes prioritaires des résolutions prises pour l’émergence du Sud. Pour lutter contre la falsification des fiches de bovidés, l’Etat favorise l’utilisation des nouvelles technologies. Aussi, hier, le président Andry Rajoelina a-t-il lancé officiellement, dans la Commune rurale d’Ankaramena, District de Fort Dauphin, les activités de pose de boucles d’identification électroniques des bovidés. L’objectif étant de faciliter la traçabilité des bovidés. Faut-il rappeler que mis à part le kere et la malnutrition, le Sud est aussi connu pour l’insécurité et les attaques incessantes des dahalo. Le ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a choisi Ankaramena car depuis 1960, cette commune représente le plus grand marché de bovidés qui fournit trois régions du Sud, à savoir Anosy, Androy et Atsimo Atsinanana. Il convient aussi de noter que le projet  » Kavin’omby  » est le fruit d’une collaboration entre quatre départements ministériels, en l’occurrence, le ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, le ministère de la Défense nationale, le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et le ministère en charge des Télécommunications. Dans sa prise de parole, le chef de l’Etat a annoncé que d’ici la fin de cette année 2021, 50.000 boucles d’identification électroniques de bovidés seront posées au niveau des quatre districts classés zones rouges en matière de vol de bovidés, à savoir Anosy, Androy, Atsimo Andrefana et Ihorombe.

Kits scolaires. Le président Andry Rajoelina s’est ensuite rendu dans la Commune d’Ankariera pour procéder à l’inauguration de la nouvelle EPP manara-penitra de la localité. Les problèmes liés au manque, voire l’inexistence d’infrastructures scolaires a toujours été à l’origine du fort taux d’abandon scolaire dans l’Anosy. En ce qui concerne Ankariera, l’ancien bâtiment était en piteux état. Sept mois après la promesse du chef de l’Etat de changer cette triste réalité, un nouveau bâtiment aux normes voit le jour. Ce nouvel établissement est doté de deux salles de classes et d’un bureau pour le directeur, ainsi que de nouvelles tables bancs et des équipements et fournitures de pointe. La capacité d’accueil est de 96 élèves. Avant cette inauguration, les élèves ne pouvaient étudier que 3 heures par jour, car les différentes classes étaient obligées de se succéder pour utiliser l’unique salle de classe qui existait. Comme tous les élèves des écoles publiques, les enfants d’Ankariera ont aussi eu droit à des kits scolaires complets de la part du chef de l’Etat. Par ailleurs, le président Andry Rajoelina a également lancé hier au niveau de cette commune rurale, la distribution du nouveau Rakibolana en image et trilingue. L’EPP Ankariera bénéficiera aussi de cantine scolaire comme les autres EPP et CEG des régions Androy et Anosy. Andry Rajoelina était ensuite à Amboasary Sud pour inaugurer le nouveau bâtiment destiné à la Compagnie de la Gendarmerie nouvellement installée. Restaurer l’ordre et la sécurité au niveau de ce district réputé zone rouge en matière d’attaques des dahalo, tel est le mot d’ordre donné par le numéro Un d’Iavoloha. Pour sa part, le Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie, le Général Serge Gellé a martelé que la Gendarmerie fera tout pour honorer sa principale mission, celle de veiller à la sécurité des Malgaches.

Davis R





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *