4 enfants sur 5 souffrent de malnutrition à Madagascar


79% des enfants âgés de 6 à 23 mois ne consomment pas une alimentation minimale acceptable à Madagascar, selon l’Unicef, dans sa récente communication sur la situation alimentaire à Madagascar. En termes simplifiées, quatre enfants sur cinq de moins de deux ans ne bénéficient pas d’une alimentation appropriée dans la Grande île.

Pas moins de deux enfants sur cinq souffrent de malnutrition chronique, situation aggravée par la pandémie de COVID-19 et l’insécurité alimentaire aiguë dans le Sud du pays, accroissant ainsi le nombre d’enfants qui n’ont pas accès à une alimentation qui leur permette de se développer normalement.

Les enfants de moins de deux ans sont en effet les plus vulnérables à toutes les formes de malnutrition, retard de croissance, émaciation, carence en micronutriments, surpoids et obésité. En bas âge, les besoins en nutriments essentiels par kilogramme de masse corporelle sont les plus importants pour les bébés.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *