L’embardée d’un taxi-brousse fait deux morts


Lancé à vive allure derrière un taxi-brousse qu’il talonnait dangereusement, un Mercedes Sprinter est parti en tonneaux pour éviter une collision lorsque celui-ci a pilé à sec.

Un énième accident meurtrier est survenu au niveau d’un point réputé dangereux. Une série d’imprudences entre conducteurs de taxi-brousse de la route nationale numéro 4 a coûté la vie à deux passagers. Blessés, cinq autres ont été pour leur part évacués à l’hôpital de Maevatanana. Aux dernières nouvelles, les survivants sont hors de danger. Le drame est survenu dans la soirée d’avant-hier aux alentours de 23 heures, à la hauteur de Mangatokana, dans la commune rurale d’Andranobevava. En arrivant au point kilométrique 295+900, à dix-neuf kilomètres de Maevatanana, un taxibrousse de marque Mercedes Sprinter en provenance de Marovoay a fait une sortie de route. Parti en tonneaux, le véhicule de transport en commun a terminé sa course en contrebas avec les quatre roues en l’air. Une femme de quarante-huit ans a été tuée sur le coups. Une autre mère de famille âgée de quarante-trois ans a partagé le même sort.

Célèbre artiste

Le minibus qui s’est renversé roulait dans le sillage d’un autre taxi-brousse avant que le pire ne se produise. Au moment où son conducteur s’y attendait le moins, le chauffeur de celui qui ouvrait le passage a pilé sec. Trop près, le taxi-brousse roulant à vive allure derrière le véhicule de tête n’a pas pu décélérer à temps. Dans une manœuvre désespérée, il a brusquement doublé le premier Mercedes Sprinter pour se déporter vers la gauche.

À ce moment, un autre véhicule de transport en commun venant de Tana a surgi de la direction opposée. Dans une ultime tentative pour sauver son véhicule ainsi que ses occupants, il s’est précipité vers l’accotement. Le sort des passagers a été scellé lorsque le taxi-brousse s’est renversé en atteignant le bord d’un ravin qui le guettait dangereusement. Le véhicule de transport en commun qui venait de Tana a par ailleurs mordu la partie droite de celui qui s’est jeté dans le ravin, à six mètres de la route.

La brigade police routière de la gendarmerie nationale de Maevatanana note une imprudence partagée. D’une part, le véhicule ouvreur a freiné brusquement alors qu’il était lancé à toute vitesse. D’autre part, celui qui le suivait n’a pas respecté la distance de sécurité requise sur les routes nationales. Le taxibrousse en provenance de Tana faisait route sur Ambanja. Un artiste se trouvait à bord. Ce dernier a eu plus de peur que de mal.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *