les terres du sud ne permettent plus de nourrir les villages



Madagascar est depuis quatre années touchée par une très grave sécheresse, imputable au changement climatique, selon l’ONU. La plus grave depuis 40 ans.

Madagascar est le premier pays au monde à connaître la faim à cause du réchauffement climatique. L’organisation internationale estime à plus d’un million de personnes en situation d’insécurité alimentaire sur une population totale de 27 millions d’habitants. Le sud du pays, où la sécheresse a gravement mis à mal les récoltes et l’accès à la nourriture, est la région la plus impactée.

Le photographe de l’AFP Rijasolo a sillonné le sud du pays à la rencontre de ses habitants. 20 images illustrent ce propos.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *