Antananarivo : 151 millions d’euros pour les lignes téléphériques


Les lignes téléphériques d’Antananarivo pourraient être l’un des projets les plus coûteux des projets d’amélioration de transport urbain réalisés dans le pays. Le coût de ce projet est estimé à plus de 151 millions d’euros, dont une partie sera financée par le trésor français.

L’accord gouvernemental de ce financement a été signé hier à Paris entre le ministre français délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Franck Riester, et la ministre de l’Économie et des Finances, Rindra Hasimbelo.

Ce projet d’installation de téléphérique a été annoncé par Andry Rajoelina lors de son discours de fin d’année. L’objectif étant d’améliorer la mobilité urbaine dans la capitale. La mise en place de 274 cabines téléphériques dans la capitale a été par la suite officialisée en conseil des ministres au mois de février. dernier. La mise en oeuvre du projet serait effective d’ici 2023, avant la tenue des jeux des îles qui se dérouleront dans le pays, annonçait le gouvernement en février.

Deux lignes de téléphérique, sur une distance de 12 km sont prévues. La ligne « Jaune » reliant Anosy, Andohalo, Ambanidia, Ankatso et la ligne « Orange » reliant Anosy, Ambohijatovo, Analakely, Soarano, Antanimena, Ankorondrano, Ivandry, Ambatobe. C’est le groupe, POMA, un des leaders mondiaux en transport par câble, et la société Colas qui se chargeront des travaux.

Un deuxième accord a également été signé lors de cette cérémonie. Il s’agit du projet Mandraka 3 qui consiste en l’extension de la centrale hydroélectrique de cette localité. Le coût est estimé à plus de 47 millions d’euros. Ce deuxième projet vise à augmenter le taux d’électrification qui devra passer de 15% à 50% d’ici 2023. La promotion de la production d’énergie renouvelable est également escomptée. À l’issue de ce protocole d’accord, les deux parties se sont engagées à ce que ce projet soit exempt de toute corruption et respectueux des normes environnementales et sociales.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *