Centre d’infectiologie Charles Mérieux – Dix années d’existence en matière de recherche et de formation


Le centre d’infectiologie Charles Mérieux a célébré sa dixième année d’existence hier. Le CICM a été construit en 2008 au bénéfice de l’Université d’Antananarivo. Il a été inauguré le 13 avril 2011 en rassemblant ses partenaires scientifiques et des acteurs de la santé publique dans cette célébration. Le centre a pour mission d’accompagner le développement de la recherche sur les maladies infectieuses, et promouvoir la formation des acteurs de santé et des étudiants.

Il s’agit également d’apporter un appui technique et logistique aux laboratoires de biologie médicale des hôpitaux. « Le CICM a pour mission principale de lutter contre les maladies infectieuses et la formation. Nous avons mené beaucoup de recherches sur la lèpre, la résistance aux antimicrobiens, la méningite, la tuberculose, la bilharziose », explique le Professeur Luc Samison, directeur du CICM.

Trois cohortes de formations ont marqué le centre. « Deux cent trente-cinq chercheurs malgaches ont bénéficié de formations octroyées à la recherche surtout concernant l’épidémiologie ou encore des recherches de financement extérieur. La deuxième cohorte concernait la bioéthique et la troisième avait bénéficié de la formation sur la biologie moléculaire récemment faite », enchaîne le responsable. Les étudiants en médecine et science bénéficient de la présence de ce centre. « Tous les étudiants en médecine ou encore dans la filière science peuvent effectuer des recherches dans ce centre. Le CICM aide à l’encadrement des étudiants notamment en niveau master. Les thèmes de recherche concernent les maladies négligées à Madagascar », précise Tahiry Mandrato Rafanoelina, responsable scientifique au niveau du CICM.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *