Antananarivo parmi les villes encore les plus polluées


Antananarivo fait partie des villes dans le monde où la pollution de l’air est toujours préoccupante. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les tananariviens font partie des 91% de la population mondiale qui respirent de l’air pollué.

La pollution atmosphérique est à l’origine de 31,3% de décès enregistré à Madagascar en 2016, selon le Plan d’Action en matière de Santé et de Pollution de Madagascar. Elle est causée par de nombreux facteurs dans la capitale : feux de brousse, briqueterie, brûlage à l’air libre des déchets, émanation des gaz d’échappement des voitures, fumées industrielles, émission des gaz méthane issus des déchets municipaux, excès de voitures trop âgées et de gaz à forte teneur en soufre et benzène des carburants.

Néanmoins, la situation semble s’améliorer ces derniers temps si l’on en croit au bulletin de surveillance de la qualité de l’air à Antananarivo. En effet, la concentration de particules fines dans l’air à Antananarivo dépasse le seuil de 25 microgrammes/m3 au seuil recommandé par l’OMS. Un seuil trois fois inférieur à celui de janvier 2021 où l’on a enregistré 81 microgrammes/m3.

Une étude dirigée par l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires entre 2015 et 2017 montre que lorsque la circulation automobile est normale dans la capitale, le niveau de pollution est 3 à 4 fois supérieur aux normes de l’OMS. Mais lorsque le trafic est très dense, c’est 10 fois, 15 fois plus élevé, c’est le cas des jours de marché où le niveau de la pollution de l’air est très élevé, à cause du trafic routier très dense.

La pollution de l’air sévit surtout dans les zones urbaines et les zones fortement peuplées, engendrant des atteintes sur la santé. De plus, les recherches menées au cours de ces vingt dernières années ont démontré la corrélation effective entre la pollution atmosphérique et le taux de morbidité ainsi que le taux de mortalité dans un territoire.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *