Coupe de la CAF : CFFA dans la cour des grands


Le centre de formation d’Andoharanofotsy dispute son premier match international, ce dimanche. Et ce, après avoir gravi un à un les échelons au niveau national.

CFFA (Mada­gascar) # Kabwe War­riors (Zam­bie), ce dimanche à 16 heures au stade Barea de Mahamasina. Ce premier tour préliminaire de la Coupe de la CAF constitue une étape importante pour le porte-fanion malgache. En effet, il s’agira de sa toute première rencontre internationale.

Le Centre de formation de football d’Analamanga a gravi une à une les marches auparavant. Son équipe sénior a remporté le championnat régional. Puis, au mois d’août dernier arriva le premier sacre au niveau national. La victoire en Telma Coupe de Madagascar lui a permis de décrocher un ticket pour l’Afrique. D’où sa participation à la Coupe de la CAF aujourd’hui.

CFFA s’est doté des moyens de ses ambitions, pour réaliser un tel parcours. Son effectif compte des joueurs de renom, à l’instar de son maître à jouer, Rhino Randriamanjaka. De retour à Madagascar après avoir joué dans les îles voisines, l’ancien de l’AS Adema apporte son expérience et sa vision du jeu. Sans oublier sa capacité à marquer.

Cet effectif comprend à la fois des éléments expérimentés et des jeunes issus du centre de formation.

Préparation mentale

Le tout évolue sous la houlette des Titi et Rado Rasoanaivo, dont la notoriété n’est plus à faire. « Nous avons un mix de générations. Les ainés sont là pour encadrer et guider les jeunes », confie-t-il. « Nous avons accordé une place importante à la préparation mentale, avant cette double confrontation avec les Zambiens. De manière à être prêts pour cette première sortie sur la scène internationale et à éviter d’être tétanisés par l’enjeu. Nous voulons nous montrer dignes de représenter Madagascar et que notre parcours ne relève en rien du hasard », poursuit l’entraîneur.

Le centre de formation d’Andoharanofotsy s’est grandement renforcé en vue de cette campagne continentale. Son groupe a enregistré l’arrivée de plusieurs anciens pensionnaires du championnat d’Analamanga. C’est une sorte de « sélection » de la Ligue 1 d’antan, avec les Chrétien, Bota, Santatra, Bonard, Bela et bien sûr Rhino, qui affrontera les Kabwe Warriors ce dimanche.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *