Mondial 2022 : Les Barea se tournent vers les Taifas


La sélection malgache s’est envolée pour le continent, hier. Elle affrontera l’équipe nationale de la Tanzanie, ce mardi, pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires du Mondial.

Direction Dar-es-Sa­lam. Un avion spécial a em­mené les Barea de Mada­gascar vers la capitale de la Tanzanie, hier. Ils ont pris le départ à 2 heures du matin. Et ils sont arrivés à destination en début de matinée.

Ils sont descendus à l’hôtel Serena par la suite. Un magnifique complexe pied dans l’eau, tourné vers l’océan Indien. Celui-ci se trouve à une vingtaine de minutes du stade Benjamin Mkapa, où se tiendra leur prochain rendez-vous.

La deuxième affiche de la Grande île dans ces qualifications de la Coupe du monde 2022 est fixée pour ce mardi 7 septembre. Elle affrontera l’équipe nationale de la Tanzanie.

Coup d’envoi à 13 heures GMT, 17 heures, heure tanzanienne et malgache. Éric Rabesandratana et ses hommes disposent de deux jours pour préparer cette deuxième apparition dans le cadre des qualifications du Mondial 2022.

Hier après-midi, le patron des Barea a planifié une unique séance en salle. Ses joueurs se sont reposés durant toute la matinée, après leur vol de nuit éprouvant. Pour ce lundi, il y aura au moins une séance à la même heure que le match, sur la pelouse du stade Mkapa, comme le stipule le règlement de la FIFA.

Hémorragie

Cette rencontre avec les Taifas s’annonce d’ores et déjà comme un tournant décisif. Et ce, même s’il ne s’agit que de la deuxième journée (ndlr : six journées au total pour le premier tour). « Nous allons retrouver le chemin de la victoire », assure le capitaine Abel Anicet Andria­nantenaina. La sélection malgache a grandement besoin de ce succès. Pour stopper l’hémorragie et pour retrou­ver la confiance (ndlr : aucune victoire sur les six derniers matches), mais aussi et surtout pour se repositionner dans cette course au Mondial.

À l’heure actuelle, le Bénin mène dans le groupe J (3 pts). Suivent la RD Congo et la Tanzanie (1 pt). Mada­gascar occupe la place de lanterne rouge (0 pt). Seule la première nation de chaque groupe se qualifie pour les barrages. Voilà pourquoi les Barea n’ont quasiment plus aucune marge d’erreur, s’ils veulent accéder au prochain stade de la compétition.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *