Andry Rajoelina dénonce le sabotage par la FMF – Midi Madagasikara


Le Président de la République pointe du doigt ceux qui ont écrit à la CAF.

 » Cette histoire n’est pas terminée… Vous verrez la suite. Je connais toutes les personnes de la Fédération Malagasy de Football qui sont derrière cette affaire. Vous avez écrit et signé cette lettre. Vous allez voir ce qui vous arrivera… Je n’accepterai pas ça « .

C’est ce qu’a déclaré hier le président Andry Rajoelina à son arrivée à l’aéroport de la BANI Ivato. Une menace à peine voilée lancée à l’encontre des membres de la Fédération Malagasy de Football (FMF). Le Chef de l’Etat sort de ses gonds et dénonce un  » sabotage  » par la FMF. C’est la première fois qu’Andry Rajoelina se présente en public dans un tel état de colère noire. Apparemment, le torchon brûle entre le président de la République et quelques personnalités au sein de la FMF qui ont écrit à la FIFA et à la CAF pour demander une autorisation de ne laisser entrer que 1 500 spectateurs lors du match opposant les Barea de Madagascar aux Écureuils du Bénin. Une initiative que le Chef de l’Etat considère comme un sabotage et qu’il ne tolérera pas.  » De quel droit la FMF écrit-elle à la CAF pour réclamer que 1 500 spectateurs seulement puissent assister au match « , se demande-t-il. Et de poursuivre :  » Vous êtes contents, vous applaudissez. Félicitations à la FMF. Bravo! « . Le Chef de l’Etat préfère ironiser par rapport à l’initiative de la FMF tout en laissant entendre qu’il ne laissera pas dans l’impunité les auteurs de cet acte. Des sanctions vont certainement tomber. Andry Rajoelina pointe aussi du doigt l’inefficacité et la non-prise de responsabilité de la FMF qui, selon ses dires, laisse les joueurs à leur propre compte.  » Ils ne paient même pas les billets d’avion des joueurs et les laissent voyager en classe économique, pourtant ces joueurs ont besoin de se reposer « , a-t-il fait savoir. Il convient de noter que pour ce regroupement, les joueurs et les staffs des Barea ont voyagé en classe affaires avec le président de la République. Ce jour, une équipe technique de la Confédération Africaine de Football composée de trois techniciens effectuera une visite au stade Barea Mahamasina pour un test d’homologation mais aussi pour évaluer les risques au cas où l’entrée des spectateurs serait acceptée. Reste à savoir si l’instance dirigeante du football africain changera d’avis par rapport à la tenue à huis clos de tous les premiers matchs qualificatifs pour la Coupe du monde 2022. Quoi qu’il en soit, le président Andry Rajoelina a déjà annoncé hier que la cérémonie d’inauguration du stade Barea sera reportée pour le samedi 4 septembre prochain tandis que la date du match contre le Bénin est maintenue et cette confrontation aura lieu deux jours plus tôt.

Retombées positives. Le président Andry Rajoelina a aussi fait le bilan de sa visite officielle en France. Une visite axée sur des objectifs économiques, mais aussi diplomatiques. La participation du Chef de l’Etat et de plusieurs entrepreneurs malgaches à l’évènement REF 2021 a eu des retombées positives. Plusieurs hommes d’affaires et investisseurs francophones ont exprimé leur souhait de venir à Madagascar pour investir. Tout au long de la REF, le Label Vita Malagasy était à l’honneur et les participants étaient particulièrement séduits par l’exposition des différents produits Made in Madagascar. Cette visite a également été marquée par la rencontre entre le président Andry Rajoelina et son homologue français, Emmanuel Macron. Le renforcement de la coopération et des liens d’amitié entre les deux pays étaient au menu de cette entrevue. Les deux Chefs d’Etat se sont mis d’accord sur la reprise des négociations franches concernant les îles Eparses. Par ailleurs, la France va octroyer 240 millions d’euros pour financer des projets de développement à Madagascar.

Davis R





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *