Mondial 2022 : Barea-Bénin, entrée gratuite


Inédit à Mahamasina. Le match Barea-Bénin sera gratuit pour le public. Il sera précédé de la cérémonie d’inauguration du stade Barea.

Ouver­ture en grandes pompes du stade Barea. La présidence de la République entend organiser une journée historique pour le jeudi 2 septembre. Le programme comprend d’abord une cérémonie d’inau­guration, à 15h10. S’ensui­vra un show avec plusieurs artistes comme Mr Sayda et Tsôta, de 15h30 à 17h30.

Le public pourra y assister gratuitement. « Le show s’arrêtera avant le match, par respect pour la règlementation de la FIFA », indique Lova Ranoromaro, directrice de cabinet de la Présidence, hier durant la conférence de presse à Mahamasina. En parlant de la FIFA justement, on attend l’approbation de l’instance, concernant le fait que l’inauguration soit prévue le même jour qu’une rencontre internationale officielle (ndlr : première journée des éliminatoires du Mondial 2022).

«Ce programme a été transmis à la FIFA. Nous attendons la validation », confie un membre de la Fédération Malgache de Football à ce propos.

Le coup d’envoi de l’affiche entre les Barea de Madagascar et les Écureuils du Bénin sera donné à 19 heures. Et enfin, la soirée sera clôturée par des feux d’artifices. En espérant que la sélection malgache s’impose bien évidemment, sinon ces festivités auront un arrière goût amer.

La journée s’annonce longue. Elle se terminera vers 22 heures ou 22h30. La directrice de cabinet se veut rassurante sur ce point : « La Présidence, en concertation avec la commune urbaine d’Antananarivo, a ainsi sollicité les coopératives de transport public. Ces dernières ont accepté d’assurer un service jusque tard dans la nuit. »

Quarante mille places

Qui pourra assister à cette journée ? Tout le monde, d’après Lova Ranoromaro : « L’entrée sera gratuite. Les spectateurs pourront assister à toutes les manifestations du matin jusqu’au soir. Les billets seront disponibles, entre le samedi 28 et le mardi 31 août. Nous communiquerons prochainement les lieux pour les récupérer. Chacun devra apporter une carte d’identité nationale. Nous collaborerons avec le ministère en charge de la digitalisation, afin d’éviter les faux et les doublons. Il y aura des tickets spéciaux pour les enfants et les adolescents. »

Combien de spectateurs pourront accéder au site ? Pas de précision pour l’instant, selon le ministre de la Jeunesse et des sports, Hawel Mamod’ Ali : « Nous ne sommes pas encore en mesure d’affirmer si le stade sera utilisé à hauteur de 100% de sa capacité. Nous trancherons prochainement ».

À combien s’élève la capacité de l’enceinte ? Elle a quasiment doublé, d’après Gérard Andriamanohisoa, premier responsable du projet : «Nous sommes passés de vingt-quatre mille places à quarante mille deux cent soixante. À l’heure actuelle, on peut dire que tous les travaux sont terminés. Néanmoins, nous disposons de douze mois de garantie pour corriger les éventuelles réserves… Je précise que le ‘vato masina’ n’a pas été déplacé… La gestion du site sera assuré communément par la Présidence et la CUA. ».



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *