La réouverture des frontières de Madagascar prévue en octobre


La réouverture des frontières de Madagascar aux voyageurs internationaux serait à l’étude. Andry Rajoelina a avancé la date du mois d’octobre lors de la deuxième journée de la Rencontre des entrepreneurs francophones à Paris, hier. Il a toutefois précisé que cela dépendra de l’évolution de la situation sanitaire des autres pays. Des restrictions pour les pays encore touchés par la vague épidémiologique pourraient être encore instaurées.

« La réouverture de nos frontières nécessite de sérieuses préparations et de solides mesures d’accompagnement. Nous avons lancé une campagne de vaccination auprès de la population de Nosy Be et de Sainte-Marie », a-t-il déclaré. Les villes touristiques comme Nosy Be et Sainte-Marie sont pratiquement à l’agonie depuis la fermeture des frontières et la crise sanitaire. La réouverture des frontières aux touristes pourront les redonner un nouveau souffle. Ces deux villes dépendent particulièrement du tourisme et la cessation des activités a eu de réels impacts sur le quotidien de la population.

Madagascar s’est doté d’un nouvel aéroport international qui n’est pas opérationnel à ce jour. Le représentant du groupe Aéroport de Paris qui gère les aéroports d’Antananarivo et de Nosy Be, à travers Ravinala Airports, a ainsi insisté sur l’importance de la réouverture des frontières. La viabilité du secteur aérien et l’opérationnalisation de ce nouveau terminal de l’aéroport de la capitale va de pair avec la réouverture des frontières, affirme-t-il.

Lors de ce REF 2021, Andry Rajoelina a multiplié les opérations de charme à l’endroit des investisseurs. « Madagascar est le hub stratégique pour vos affaires », a-t-il lancé. L’Etat prévoit ainsi des mesures incitatives comme des offres de taxes préférentiels pour les exportations pour attirer plus d’investisseurs.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *